VIPress.net

Lacroix fait partie des entreprises fédérées par Orange pour tester la 5G

A l’occasion de l’Orange Business Summit, qui réunit ce jour plus de 1000 entreprises clientes d’Orange Business Services, Stéphane Richard a présenté l’ambition et l’implication d’Orange pour développer avec elles les usages futurs de la 5G. Le projet d’usine électronique du futur de Lacroix Electronics sera l’un des champs d’expérimentation pour tester et développer les usages de la 5G.

L’événement s’est déroulé en présence d’Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Économie et des Finances, et de Philippe Varin, Président de France Industrie, venus respectivement rappeler les enjeux de la 5G pour la compétitivité de l’économie et de l’industrie française.

« La 5G ne sera pas simplement une nouvelle étape dans les usages mobiles. C’est un saut technologique qui annonce une véritable transformation des business models pour toutes les entreprises, dans tous les secteurs d’activités. Pour profiter de ses opportunités, les entreprises doivent anticiper sans attendre leurs cas d’application, et nous, opérateurs, devons être pleinement mobilisés pour les accompagner et développer les solutions qui répondront à leurs besoins. L’histoire de la 5G doit s’écrire ensemble. Plus largement, nous devons mettre tout en œuvre pour que la France devienne l’un des pays leaders de la 5G. Ce futur réseau est l’opportunité d’unir et de consolider toutes nos ressources, nos savoir-faire, nos industries de pointes, notre French Tech et nos talents au service de notre pays », a déclaré Stéphane Richard, Président-Directeur Général du groupe Orange.

Cette démarche s’est illustrée par l’annonce de projets de co-innovation avec des entreprises dans des secteurs clés de l’économie tels que l’industrie du futur, l’énergie ou encore les transports.

Construire l’usine électronique du futur avec Lacroix Group 

Le groupe Lacroix et Orange ont décidé de s’inscrire dans un partenariat de co-innovation pour explorer dès aujourd’hui les usages de la 5G qui pourront être déployés au sein de « Symbiose », le projet d’usine du futur de Lacroix Group. Ainsi, l’équipementier mènera des essais sur des cas d’usage de la 5G avec Orange, tels que la mise en place d’un réseau indoor pour tester la connectivité ambiante sur le campus industriel, ou l’optimisation de la chaine de production grâce à des véhicules automatiques et autres véhicules autonomes connectés en 5G.

Dans le détail, les essais réalisés sur le site de production électronique de Lacroix Electronics concerneront les thématiques suivantes :

  • Redondance des réseaux dans le but de les sécuriser : Lacroix va tester l’apport d’une « connectivité ambiante » pour les applications Industrie du Futur. Ce réseau, par ses qualités (débit, latence faible, couverture, sécurité, etc…) devra permettre notamment un traitement intensif et plus rapide des images dans toutes les étapes de la chaine de production, au service de la qualité et de la traçabilité de la production.
  • AGV – Automated Guided Vehicle : la sous-traitant va étudier une première application représentative des spécificités de la 5G, associant potentiellement les équipements de Lacroix City. Il s’agira de tester l’utilisation d’AGV et autres véhicules autonomes en mobilité afin d’optimiser la productivité et la compétitivité de la chaîne.
  • Site éco-responsable : le groupe va étudier une application représentative du caractère universel du réseau 5G pour connecter différents types de dispositifs en association avec Lacroix Sofrel. Il s’agira de tester la connexion d’un équipement existant pour la mesure de la consommation électrique avec une connectivité 5G, pour en appréhender les enjeux technico- économiques et environnementaux.

Si l’étude de faisabilité du projet « Symbiose » actuellement en cours est validée, l’usine devrait voir le jour en 2021.

Expérimenter les opportunités de la 5G au cœur des procédés industriels avec Schneider Electric

Schneider Electric et Orange collaborent pour évaluer la faisabilité et les opportunités apportées par la 5G dans les procédés de production industrielle. Dès fin 2019, une première expérimentation sur l’usine du Vaudreuil de Schneider Electric (Eure) permettra d’évaluer l’apport de la 5G pour les solutions de réalité augmentée en temps réel utilisées par les techniciens de maintenance.

Développer la coopération des véhicules intelligents avec Renault

Renault, Orange et Ericsson annoncent leur volonté de co-innover ensemble dans le domaine des véhicules connectés et de la 5G. Ce projet de coopération vise à mesurer concrètement les capacités de la 5G à enrichir les communications entre les véhicules et leur environnement, qu’il s’agisse des infrastructures routières comme les feux tricolores, ou des usagers de la route par exemple. En permettant aux véhicules d’avoir une vision augmentée de ce qui les entoure, les réseaux mobiles contribueront à fluidifier le trafic routier et à améliorer la sécurité routière. Les tests de performance envisagés s’appuient sur un socle technique mettant en œuvre une architecture hybride V2X (Vehicle to anything), incluant l’utilisation du network slicing (une fonctionnalité de la 5G qui permet d’affecter une tranche de réseau à un usage spécifique) et de technologies de Mobile Edge Computing améliorant les performances du cloud.

Imaginer des nouveaux services en gare avec SNCF

Orange collabore avec SNCF et Nokia dans le cadre d’une expérimentation de la 5G pour fournir un service de téléchargement rapide de contenus vidéo haute définition aux usagers de la gare de Rennes. Orange la lancera dès que l’Arcep aura délivré l’autorisation nécessaire. Courant 2020, les voyageurs de passage en gare de Rennes pourront se connecter aux points d’accès 5G qui y seront déployés. Ils pourront télécharger, en quelques secondes, des vidéos vers leur mobile ou leur tablette, pour ensuite les regarder dans le train pendant leur voyage. Le réseau expérimental utilisera des fréquences dans la bande des 26GHz.

Dans le domaine de la mobilité, le groupe RATP et Orange lancent par ailleurs pour la première fois en France une expérimentation en 5G autour des transports collectifs autonomes et connectés en Ile-de-France en 2019.

En parallèle des développements menés avec les entreprises, le groupe Orange poursuit sa stratégie de déploiement de la 5G qui sera installée dans 17 villes en Europe en 2019, et prête pour une commercialisation dès 2020.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This