Steve Rawlins, p-dg du distributeur britannique Anglia Components, acte la réduction des délais de livraison dans les pavés résistifs et autres composants passifs, ramenés dans certains cas à 12 ou 13 semaines. Toutefois, le distributeur met en garde : cette amélioration de la disponibilité pourrait entraîner une période d’instabilité des prix.

« La faiblesse de la demande d’iPhones et un ralentissement de l’économie chinoise face aux sanctions des Etats-Unis sont deux des principaux facteurs à l’origine de ce changement de conjoncture. Nous pensons être actuellement en période de correction des stocks, car de nombreux clients avaient précédemment dû acheter de grandes quantités de composants passifs pour sécuriser leurs approvisionnements. Cette accumulation de stocks chez les clients pourrait être consommée d’ici la fin du premier trimestre 2019 », explique Steve Rawlins.

Steve Rawlins estime que, bien que l’amélioration de la disponibilité en passifs soit une bonne nouvelle, une instabilité des prix risque de se produire au fur et à mesure de cette amélioration. « Pour notre secteur en général, les délais d’attente importants ne favorisent personne à long terme, car il devient difficile de prévoir la demande à la fois pour le distributeur et pour le client. Nous voulons tous une croissance, mais mesurée, de manière à ce que tout le monde puisse planifier ses besoins et, au bout du compte, livrer le client final à temps », déclare-t-il.

Et de conclure : « Anglia utilisera cette opportunité pour reconstituer les stocks que nous avons utilisés afin de garder les clients approvisionnés pendant les pénuries. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos clients pour comprendre l’évolution de leur demande, pour nous assurer de mettre en place le profil de stock approprié et pour pouvoir continuer à les soutenir, quel que soit le marché à long terme ».