VIPress.net

La RATP commande 800 bus électriques pour 400 M€

La RATP vient d’attribuer les lots du plus gros appel d’offres européen de commande de bus électriques financé par Île-de-France Mobilités : 800 bus (dont environ 200 en commande ferme) pour un montant maximum de 400 M€. Après dépouillement et analyse des offres, les 3 lots identiques, dans leurs montants minimum et maximum, sont attribués par la RATP à HeuliezBus, Bluebus/Bolloré et Alstom/Alstom Aptis.

Lancée en janvier 2018, cette consultation avait pour objectif d’accélérer le renouvellement massif du parc bus de la RATP avec 100% de bus propres. L’objectif est de disposer en 2025 de 2/3 de centres bus électriques et 1/3 de centres bus au biogaz.

Cette consultation se décompose en 3 lots donnant lieu chacun à un accord cadre d’une durée de deux ans et d’un montant maximum de 133 millions d’euros. Ils portent sur des bus électriques standards de 12m, et ont été dimensionnés pour assurer les premiers déploiements de bus électriques. Cet achat représente au global un potentiel de commande de près de 800 bus (dont environ 200 en commande ferme) pour un montant maximum de 400 M€ financé à 100% par Île-de-France Mobilités (en subvention directe ou via le contrat Île-de-France Mobilités – RATP).

Après dépouillement et analyse des offres, les 3 lots identiques, dans leurs montants minimum et maximum, sont attribués par la RATP à HeuliezBus, Bluebus/Bolloré et Alstom/Alstom Aptis. Forsee Power équipera de ses batteries les 2/3 des bus commandés via HeuliezBus et Alstom/Aptis. L’entreprise, qui vient de lever 15 millions d’euros (voir notre article) poursuit ses recrutements en France. Son nouveau site industriel de Poitiers où seront produites les batteries bus, a ouvert en août 2018 et emploie déjà 150 personnes. Forsee Power prévoit de créer 300 emplois d’ici 2021.

La première commande d’environ 150 véhicules, répartie sur les trois lots, sera passée tout prochainement. Les premières livraisons « série » liées à cette consultation devraient être effectuées fin 2020, et ce jusqu’en 2022.

« Il s’agit d’une étape majeure pour la RATP, l’équipement massif du parc en bus électriques étant emblématique de son ambition de devenir un acteur incontournable de la transition énergétique dans le secteur du transport public. Pour les accueillir, l’entreprise est mobilisée pour relever un challenge industriel dans des délais très contraints, l’adaptation de ses 25 centres bus, dont 12 sont déjà en transformation », souligne Catherine Guillouard, p-dg de la RATP

La flotte RATP, composée de 4700 bus, comprend d’ores et déjà 950 bus hybrides, 140 bus bioGNV et 83 bus électriques. Avant l’arrivée des livraisons liées à cette consultation massive, le parc RATP en Île-de-France augmentera de 77 bus électriques et 50 bioGNV en 2019.

Une nouvelle consultation pour l’achat massif de bus électriques devrait rapidement être lancée afin de poursuivre la conversion rapide de la flotte de bus en Île-de-France.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This