VIPress.net

Smartphone-140119

La production mondiale de smartphones pourrait chuter de 5% en 2019

Le volume de production mondial des smartphones devrait atteindre 1,41 milliard d’unités en 2019, soit une baisse de 3,3% par rapport à 2018, selon TrendForce. Si les perspectives de la demande se détériorent, notamment à cause des incertitudes et des conséquences de la guerre commerciale américano-chinoise, le déclin de la production mondiale de smartphones pourrait même atteindre 5% en 2019, avertit le cabinet d’études taïwanais. Quant à la 5G, elle ne devrait concerner au mieux que 5 millions de terminaux cette année.

Les grandes marques devraient enregistrer des volumes de production inférieurs cette année car les perspectives de la demande sur le marché mondial des smartphones restent faibles. L’absence de fonctionnalités ou de spécifications novatrices a rendu les consommateurs moins enclins qu’auparavant à remplacer leurs appareils existants.

En ce qui concerne le classement mondial des fabricants de smartphones, Samsung resterait le leader du marché, Huawei devrait surpasser Apple pour devenir le deuxième fabricant mondial devant Apple.

TrendForce souligne que Samsung a produit 293 millions de smartphones en 2018, soit une baisse de 8% par rapport à 2017. Sa part de marché a également diminué. Pour 2019, Samsung devrait rester le premier fabricant mondial de smartphones avec une part de marché mondiale de 20%.

Le volume de production de Huawei a augmenté de 30% en glissement annuel pour atteindre 205 millions d’unités en 2018, tirant parti des avantages de sa gamme complète de produits et du développement en interne de ses propres puces. Selon TrendForce, Huawei pourrait produire 225 millions de smartphones en 2018, avec une part de marché mondiale de 16%, devançant ainsi Apple pour devenir la deuxième marque de smartphones au monde. Cependant, étant la plus grande marque de téléphones mobiles de Chine, Huawei est plus vulnérable à la guerre commerciale larvée entre les États-Unis et la Chine. Il reste donc à voir si la production et les livraisons de smartphones de la société en seront affectés.

En 2018, les ventes des nouveaux iPhones se sont avérées inférieures aux attentes, ce qui a entraîné une baisse des livraisons d’iPhones au deuxième semestre d’environ 7% pa rapport au 2e semestre 2017. En conséquence, le volume de production d’Apple en 2018 a diminué de 3%. En particulier, les livraisons d’Apple sur le marché chinois l’année dernière ont été inférieures de 10 millions d’unités à celles de 2017, en raison de l’interdiction de la vente de certains modèles d’iPhone et des prix élevés des nouveaux iPhones.

En 2019, Apple continuera à faire face au cycle de remplacement plus long des smartphones et à la contraction de ses ventes sur le segment haut de gamme du marché chinois. En conséquence, le volume de production d’Apple en 2019 passerait à 189 millions d’unités, sa part de marché atteignant 13%, contre 15% en 2018. Si la tension dans le commerce américano-chinois s’aggrave cette année, le volume de production d’Apple pourrait diminuer davantage.

Xiaomi, OPPO et Vivo conserveraient respectivement leur quatrième, cinquième et sixième position au classement mondial des marques de smartphones pour 2019, tout comme 2018. Xiaomi maintient la stratégie de faible marge brute, créant un écosystème avec des produits et des services rentables. Il a enregistré 123 millions d’unités dans la production de smartphones pour 2018, soit 32% de plus que pour 2017. La production de smartphones de Xiaomi en 2019 devrait atteindre 129 millions d’unités, indique TrendForce. OPPO a enregistré un volume de production de 120 millions de dollars en 2018 et a pour objectif de maintenir ce volume en 2019, avec une part de marché estimée à 8%. Vivo a produit un total de 104 millions de smartphones en 2018. En 2019, le volume tomberait à moins de 100 millions, ce qui représente une part de marché mondiale de 7%.

Pas plus de 5 millions de smartphones 5G cette année

La commercialisation de la 5G devrait être lancée en 2019, des services de télécommunication 5G étant prévus aux États-Unis, en Corée du Sud, au Japon et en Chine, etc. L’arrivée des premiers smartphones 5G chez Samsung, Huawei, Xiaomi, OPPO, Vivo et One Plus, a tout les chances d’intervenir en 2019, assure TrendForce. Cependant, le volume de production des modèles 5G ne serait que de 5 millions unités cette année, soit un taux de pénétration de 0,4%, car la construction des infrastructures liées à la 5G est en cours. La généralisation des réseaux d’infrastructure 5G, nécessaire pour rendre les smartphones 5G plus populaire, ne sera achevée qu’en 2022. Selon le cabinet d’études, les premiers téléphones 5G seront plus gros et plus épais, et les coûts de nomenclature en composants des smartphones 5G augmenteront de 20% à 30%.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This