Selon SEMI, les dépenses mondiales d’équipements pour la fabrication des semiconducteurs ont représenté 13,3 milliards de dollars au 2e trimestre 2019, soit un recul de 3% par rapport au trimestre précédent et une chute de 20% par rapport au 2e trimestre 2018. La Chine prend la tête du classement par zones géographiques.

En Europe, les dépenses en équipements pour SC du 2e trimestre ont représenté 0,57 milliard de dollars, en baisse de 32% par rapport au trimestre précédent et en chute de 52% par rapport à ceux du 2e trimestre 2018. L’Europe a ainsi abrité 4,3% des dépenses mondiales du trimestre. Une misère.

Par rapport au 2e trimestre 2018, les plus fortes hausses ont été enregistrées à Taïwan (+47%, à 3,21 milliards) et en Amérique du Nord (+15%, à 1,7 milliard).

Toutes les autres grandes régions de l’industrie des semiconducteurs ont décroché. La Corée du Sud paie ainsi son exposition au marché des mémoires avec des investissements en chute de 47%, à 2,58 milliards de dollars. En Chine, les investissements en équipements pour SC du trimestre ont représenté 3,36 milliards de dollars, en retrait de 11% sur un an, mais en progression de 43% en trois mois.

La Chine devient ainsi le premier pays en termes d’investissements en équipements pour SC, devant Taïwan et la Corée.