Le Japonais Aubass annonce le portage de sa plateforme Adaptative AUBIST – une plateforme logicielle conforme aux spécifications « Adaptative AUTOSAR » – sur le processeur intelligent MPPA (« Massively Parallel Processor Array ») de Kalray. Cette solution a d’ores et déjà été mise à disposition de plusieurs constructeurs automobiles de premier plan, affirme le Grenoblois.

Elle permet de fournir le très haut niveau de performance nécessaire aux véhicules autonomes et au contrôle centralisé automobile, qui requièrent un traitement temps-réel de données volumineuses et le support d’applications hétérogènes.

AUTOSAR (« AUTomotive Open System ARchitecture ») est un partenariat international, regroupant des constructeurs automobiles, des entreprises des secteurs de l’électronique, du semiconducteur et du logiciel, qui vise à développer une architecture logicielle ouverte et standardisée pour les calculateurs (« Electronic Control Unit » ou ECU) utilisées dans l’industrie automobile. BMW Group, Bosch, Continental, Daimler, Ford, General Motors, PSA Group, Toyota et le groupe Volkswagen font partie des principaux membres d’AUTOSAR. Par comparaison à « AUTOSAR Classic », la version « AUTOSAR Adaptive » offre le support des systèmes d’exploitation multi-process POSIX. Cette version permet également la mise à jour des logiciels via une plateforme OTA (« Over The Air » i.e. par liaison radio) afin de faire évoluer les applications et les fonctionnalités d’un ECU haute performance tout au long du cycle de vie du véhicule.

La plateforme « Adaptative AUBIST » est conforme aux spécifications définies par AUTOSAR pour les systèmes automobiles embarqués nécessitant une puissance de calcul et des performances très élevées. Elle fonctionne sur le système d’exploitation AUBIST POSIX d’Aubass, un système temps réel conforme aux spécifications POSIX et possédant un micro-noyau distribué innovant. Celui-ci permet d’exploiter pleinement l’architecture parallèle multi-coeur du processeur MPPA de Kalray et de bénéficier ainsi de toute la puissance de calcul permise par cette architecture.

La combinaison de ces deux technologies constitue une solution de choix en terme de performance pour l’électronique automobile embarquée, nécessitant une puissance de calcul élevée (systèmes d’assistance à la conduite ou ADAS, conduite autonome, etc). Ces applications requièrent en effet des opérations temps-réel sur une quantité importante de données issues de capteurs, de traitement d’images ou de la voix, de cryptage et de traitement du signal.

« La plateforme Adaptative AUBIST maximise les performances du processeur MPPA de Kalray et permet ainsi de développer et de déployer des systèmes intégrés à faible consommation. Nous sommes ravis de pouvoir désormais associer les processeurs intelligents de Kalray aux plateformes conformes au standard AUTOSAR », explique Stéphane Cordova, vice président de la business unit Embedded de Kalray.

« Le support de notre plateforme Adaptative AUBIST par le processeur intelligent MPPA de Kalray permet d’enrichir la gamme des plateformes automobiles hautes performances pour les systèmes d’aide à la conduite (ADAS) et la conduite autonome. Kalray dispose d’une technologie unique permettant de très hautes performances de calcul, tout en bénéficiant d’une grande efficacité énergétique. Contrairement aux processeurs développés pour les serveurs de calcul, le MPPA de Kalray peut être utilisé dans des systèmes temps réels. La combinaison du processeur Kalray et de notre plateforme Adaptative AUBIST permet le développement de systèmes ayant des capacités de traitement très élevées en temps réel, une combinaison gagnante pour les nouvelles générations de systèmes pour véhicules intelligents », ajoute Hasegawa Katsutoshi, directeur d’Aubass, une entreprise créée en avril 2016 et détenue à 51% par Denso, à 35% par eSOL et à 14% par NEC Communication Systems.