Le Japonais Joled, fondé en janvier 2015 en combinant les divisions de développement d’affichage Oled de Sony et de Panasonic, continue d’avancer ses pions dans la production d’afficheurs Oled par impression, une technique moins complexe et potentiellement plus économique que la méthode actuelle de dépôt en phase vapeur.

Pour ce faire, Joled va investir 25,5 milliards de yens (203 millions d’euros) dans la construction d’une deuxième ligne de production au Japon chargée des opérations de post-process pour les écrans Oled fabriqués par impression sur son site de Nomi. La seconde usine de 34 000 m2, implantée à Chiba, disposera d’une capacité de traitement de 220 000 écrans par mois. Elle démarrera ses opérations en 2020, soit simultanément à celle de l’usine de Nomi. Au démarrage des deux sites, Joled sera ainsi en mesure de produire par impression des écrans Oled de taille moyenne (10 à 30 pouces de diagonale) pour des applications dans l’affichage automobile et les moniteurs haut de gamme.

L’investissement de 25,5 milliards de yens a été mobilisé grâce à une augmentation de capital souscrite par INCJ, Sony et Nissha, un fournisseur de capteurs tactiles à base de film. Avec ce dernier actionnaire en date, Joled va d’ailleurs collaborer dans le domaine des capteurs tactiles pour écrans Oled.

La méthode d’impression, qui est l’une des méthodes de production des écrans OLED, applique et forme les matériaux Oled par impression. Grâce à un processus de production simple et flexible pour faire face à diverses tailles d’écrans, cette technologie devrait représenter une innovation majeure dans la production d’écrans Oled. Dans l’industrie de l’affichage Oled d’aujourd’hui, la méthode de dépôt en phase vapeur a été la méthode principale utilisée pour la production. Cependant, selon Joled, elle serait difficile à appliquer lors de la production d’écrans Oled de taille moyenne. C’est pourquoi Joled a choisi de fabriquer des écrans Oled de taille moyenne en utilisant la méthode d’impression. Joled compte également accorder sa technologie sous licence afin d’offrir des technologies de production adaptées aux téléviseurs de grande taille.

En 2016, Joled a lancé une ligne pilote de production d’Oled. En décembre 2017, Joled a commencé à livrer son premier produit, un écran Oled 4K de 21,6 pouces. Joled estime être le premier au monde à pouvoir réaliser des écrans Oled imprimés avec une méthode d’impression Oled plus simple et plus efficace que les méthodes de fabrication traditionnelles. En juillet 2018, Joled a démarré l’ouverture du site Nomi, dans la préfecture d’Ishikawa, et a commencé à établir la première ligne de production de masse au monde pour l’impression des écrans Oled, dans le but de commencer la production en 2020.