Imagination-250917

Imagination cède MIPS avant de se faire avaler par un fonds d’investissement

Le sort du Britannique Imagination Technologies, spécialisé dans le développement de blocs d’IP et les processeurs embarqués pour améliorer les performances graphiques et vidéo, semble bientôt scellé. Le groupe britannique va céder sa filiale MIPS au fonds californien Tallwood pour 65 M$, avant de passer sous la coupe de Canyon Bridge pour 550 milliards de livres (623 millions d’euros). Soutenu par des capitaux chinois, Canyon Bridge a été tout récemment empêché de racheter Lattice Semiconductor par le président Trump.

Engagé dans un plan de restructuration depuis plus d’un an, et en bisbilles judiciaires avec Apple, qui était son principal client avant de le lâcher, Imagination a réalisé un chiffre d’affaires de 145,2 millions de livres pour son exercice fiscal 2017, à comparer à un CA de 121,6 M£ lors de son exercice précédent. Mais sa perte a été ramenée 27,9 M£, contre un déficit de 80,9 M£ un an plus tôt.

Pour faire face à ses problèmes, Imagination Technologies s’était résolu début mai à mettre en vente ses divisions Mips et Ensigma, afin de concentrer ses ressources sur son activité processeurs graphiques PowerVR.

Mips est focalisé sur les marchés des blocs d’IP de processeurs 32et 64 bits pour l’embarqué, notamment auprès des fabricants de produits réseaux, de routeurs, de boîtiers-décodeurs et de téléviseurs numériques. La vente de Mips au fonds californien Tallwood s’effectuera pour 40 M$ en numéraire, plus 25 M$ six mois après la transaction. Au cours de la dernière année fiscale close fin avril, Mips a réalisé un chiffre d’affaires de 35,5 M£ pour une  perte imposable de 8 M£.

Rappelons qu’en février 2013, Imagination avait racheté des activités opérationnelles ainsi que de certains brevets de MIPS Technologies pour 100 millions de dollars. Cette transaction avait concerné uniquement l’activité de développement d’architecture de processeurs et de blocs d’IP de MIPS, alors que l’essentiel de ses brevets (498 sur 580 brevets) avait été reprise pour 350 M$ par un consortium emmené par ARM.

Cette cession est une condition  préalable au lancement d’une offre de rachat des actions d’Imagination par le fonds Canyon Bridge à 182 pence par action, soit une valeur d’entreprise de 550 millions de livres (623 millions d’euros). Reste à savoir si Imagination obtiendra les autorisations nécessaires à la transaction.

Voir la présentation des résultats annuels d’Imagination Technologies

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This