À l’occasion de sa convention Partenaires & Fournisseurs, l’équipementier télécoms chinois Huawei a officialisé hier l’ouverture d’un centre de recherche et développement à Grenoble , spécialisé dans les capteurs pour téléphones mobiles et le logiciel. Le centre, actuellement composé d’une dizaine de personnes, comptera une trentaine de chercheurs d’ici 2020. 

Ce centre bénéficiera de sa proximité avec le CEA et des entreprises telles que STMicroelectronics. Il s’agit du 5e centre de R&D de Huawei en France. Huawei est déjà présent à Paris, Sophia-Antipolis et Boulogne-Billancourt. Le groupe chinois comptera ainsi près de 200 chercheurs dans l’Hexagone. Il y a 5 ans, le groupe avait annoncé un plan d’investissement de 1,5 milliard de dollars en France. Aujourd’hui, Huawei est le premier employeur chinois en France avec un effectif de plus de 950 personnes.