VIPress.net

Guerre commerciale Chine-USA : à qui profite l’escalade ?

L’échec des négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis la semaine dernière a relancé les coups de menton et les surtaxes sur les importations entre les deux puissances. Une nouvelle période d’incertitude s’ouvre au moins jusqu’au G20 fin juin, qui fournirait au président Trump et à son homologue chinois Xi Jinping l’occasion de se rencontrer. Dans l’intervalle, qui y gagne ?

La décision des Américains de relever de 10% à 25% les droits de douane sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises a conduit les Chinois à relever les tarifs douaniers sur 60 milliards d’importations américaines. De plus, le Président Trump a ordonné au représentant américain au commerce d’entamer le process pour le relever les tarifs douaniers sur 300 milliards de dollars d’importations de produits chinois de plus, soit quasiment sur tous les produits chinois (voir communiqué de l’USTR). L’électronique est bien-sûr concernée, notamment l’électronique grand public (terminaux, téléviseurs, électroménager).

A court terme, les Etats-Unis semblent bénéficier de ces tensions

Quel a été l’impact du différend commercial en cours entre les États-Unis et la Chine sur la production de produits électroniques, s’interroge dans son bulletin mensuel Semiconductor Intelligence ? Selon le cabinet d’études, l’avantage est clairement aux Etats-Unis dont la production domestique en électronique croît de plus de 5% depuis déjà 12 mois de suite (+6,2% sur trois mois glissants en mars en variation annuelle). A contrario, la production domestique chinoise croît moins vite (8,2% en mars) et est inférieure à 10% depuis novembre 2016.

Quant aux importations d’équipements électroniques aux États-Unis, elles sont tombées à 58,8 milliards de dollars au 1er trimestre 2019, en baisse de 2 milliards de dollars ou de 3,4% par rapport au premier trimestre 2018. Les importations en provenance de Chine ont diminué de 3,7 milliards de dollars, soit 11%, avance Semiconductor Intelligence. Les importations en provenance du Mexique sont restées stables à 10,9 milliards de dollars. Le Vietnam est devenu la troisième source d’importations de produits électroniques américains, avec 4,4 milliards de dollars au premier trimestre 2019, en hausse de 2,2 milliards de dollars ou de 95% par rapport à l’an dernier. Taiwan est la quatrième source en importance avec 2,2 milliards de dollars, en hausse de 45% par rapport à il y a un an.

La croissance constante de la production américaine de produits électroniques, alors que les importations ont diminué, indique un possible transfert de productions électroniques vers les États-Unis, en conclut (un peut vite) Semiconductor Intelligence.

De son côté, DigiTimes souligne que plusieurs fabricants de modules mémoires taïwanais rapatrient actuellement dans l’urgence leurs productions pour éviter la hausse des tarifs douaniers sur les modules assemblés en Chine.

 

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This