Deuxième fondeur mondial, Globalfoundries annonce la création d’Avera Semiconductor, une filiale à 100% dédiée au développement de circuits spécifiques (Asic) pour une large gamme d’applications. Avera Semi s’appuie sur le savoir-faire du fondeur en matière d’Asic et sur une équipe de concepteurs qui a réalisé plus de 2 000 conceptions au cours de ses 25 ans d’existence.

Avec plus de 850 employés, des revenus annuels supérieurs à 500 millions de dollars et des conceptions représentant en cumulé plus  de 3 milliards de dollars de ventes de circuits intégrés au format 14 nm, Avera Semi s’estime bien placé pour servir les clients qui développent des produits sur un large éventail de marchés, notamment les réseaux filaires et sans fil, les centres de données et les solutions de stockage, l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, l’aérospatiale et la défense. Avera Semi s’appuiera sur l’expertise du fondeur pour proposer des offres ASIC sur des technologies 14/12nm et plus avancées, tout en offrant aux clients un accès à des procédés de fonderie alternatifs au 7 nm. Rappelons en effet que le fondeur a fait l’impasse sur le développement d’un procédé FinFET 7 nm, afin de réorienter ses ressources de développement pour rendre sa plate-forme FinFET 14/12nm plus pertinente pour ces clients, en proposant une gamme de fonctionnalités et de blocs IP innovants, notamment en RF, mémoire intégrée et faible consommation.

La nouvelle société est dirigée par Kevin O’Buckley, un spécialiste du secteur des Asic depuis son intégration à Globalfoundries dans le cadre de l’acquisition de IBM Microelectronics en 2015. Auparavant, il a passé près de 20 ans chez IBM dans diverses fonctions techniques et de direction.

La création d’Avera Semi a été saluée par ARM et Synopsys, partenaires de longue date du fondeur pour ses activités de conception.