Ford, General Motors (GM) et Toyota, alliés à SAE International, annoncent la formation d’un consortium sur la sécurité des véhicules automatisés (AVSC pour Automated Vehicle Safety Consortium), qui permettra de faire avancer en toute sécurité les essais, le développement pré-concurrentiel et le déploiement de véhicules automatisés de niveaux 4 et 5.

Le consortium AVSC devra répondre à un besoin critique en fournissant un cadre de sécurité autour duquel les technologies autonomes pourront évoluer de manière responsable avant le déploiement à grande échelle. Ces travaux accéléreront l’élaboration de normes de l’industrie pour les véhicules autonomes et s’harmoniseront avec les efforts d’autres consortiums et organismes de normalisation du monde entier.

« Pouvoir faire progresser le déploiement en toute sécurité des véhicules automatisés de niveaux 4 et 5 représente un autre chapitre passionnant dans la réalisation de la mobilité autonome et les avantages que cela apportera aux populations du monde entier. Pour obtenir ces avantages, la collaboration, la cohésion et la flexibilité du secteur, qui permettent de fusionner de nouvelles idées avec des processus de sécurité éprouvés, sont essentielles. C’est pourquoi nous formons l’AVSC et annonçons notre stratégie de feuille de route », a déclaré Edward Straub, directeur exécutif du Consortium sur la sécurité des véhicules automatisés.

Le consortium s’appuiera sur l’expertise de ses membres actuels et futurs pour établir un ensemble de principes directeurs de sécurité afin de contribuer à l’élaboration de normes. Le premier résultat de l’AVSC sera une feuille de route des priorités. La feuille de route est destinée aux développeurs, aux fabricants et aux intégrateurs de la technologie de véhicule automatisé et se concentre sur le partage de données, l’interaction du véhicule avec d’autres usagers de la route et les directives de test.

SAE International s’appuiera sur l’expérience de son organisation affiliée, SAE Industry Technologies Consortia (SAE ITC), pour réunir les membres de l’AVSC.