Faurecia annonce aujourd’hui avoir conclu des accords avec Clarion et Hitachi, actionnaire de contrôle à 63,8% de Clarion, en vue d’une offre publique d’achat visant à acquérir 100% des actions de Clarion. Faurecia envisage de créer une nouvelle activité au sein de son organisation, laquelle serait basée au Japon. « Faurecia Clarion Electronics Systems » regrouperait l’ensemble des compétences du groupe dans ce domaine. Cette unité d’affaires emploierait près de 9 200 personnes, plus de 1 650 ingénieurs logiciel et réaliserait un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros d’ici 2022.

Clarion est une société japonaise spécialisée dans la connectivité et les systèmes d’info-divertissement embarqués (In-Vehicle-Infotainment, IVI), les solutions audio numériques, les solutions HMI (Interface Homme Machine), les systèmes avancés d’aide à la conduite et les services cloud.

Pour l’exercice fiscal clos fin mars 2018, Clarion, dont le siège social est basé à Saitama (près de Tokyo) au Japon, a réalisé un chiffre d’affaires de 183 milliards de yens (1,4 milliard d’euros). Présent dans 16 pays, Clarion emploie 7 500 personnes et dispose de 7 sites de production (dont 6 dans des pays à bas coûts). L’entreprise a engagé une transformation majeure de son portefeuille produits, passant des autoradios traditionnels aux marchés en forte croissance des systèmes avancés d’aide à la conduite et d’Interface Homme Machine, comprenant le monitoring du conducteur et le stationnement autonome.

Grâce à ses fortes compétences en électronique et intégration logicielle, cette acquisition enrichirait significativement l’offre de Faurecia en matière d’intégration systèmes pour le cockpit. Dans le cadre de cette opération, Faurecia et Hitachi Automotive Systems ont également conclu un partenariat aux termes duquel Clarion et Hitachi Automotive Systems pourraient combiner leur offre de produits afin de proposer des solutions uniques de conduite autonome aux constructeurs automobiles.

Patrick Koller, directeur général de Faurecia, a déclaré : « Ce projet, transformant pour Faurecia, nous positionnerait comme un acteur majeur de l’intégration systèmes du cockpit, capable d’offrir des expériences utilisateur uniques. En outre, notre partenariat avec Hitachi Automotive Systems nous permettrait de proposer aux constructeurs automobiles des solutions innovantes pour la conduite autonome. L’offre combinée de Faurecia et Clarion en matière de produits et de technologies, ainsi que la complémentarité de nos présences géographiques et de nos portefeuilles clients, génèreraient une importante création de valeur pour toutes les parties prenantes ».

« Nous sommes convaincus que Clarion continuera à développer son activité avec succès au sein de Faurecia.  Hitachi Automotive Systems se focalisera sur la croissance de ses activités liées à la conduite autonome, au coeur de notre stratégie. C’est dans cette perspective que s’inscrit notre partenariat avec Faurecia », ajoute Brice Koch, p-dg d’Hitachi Automotive Systems.

Faurecia déploie sa stratégie d’intégration systèmes du cockpit en s’appuyant sur ses positions de leader dans les sièges et l’intérieur. L’ambition du groupe est de devenir la référence en offrant des expériences utilisateur disruptives, grâce à une plateforme de gestion électronique : le « Cockpit Intelligence Platform ».

Dans le cadre de cette stratégie, le groupe a investi dans la connectivité et l’info-divertissement avec l’acquisition de Parrot Automotive (expert en solutions Android) et la prise de contrôle de Coagent Electronics en Chine. L’acquisition de Clarion permettrait à Faurecia d’atteindre une taille critique et de devenir un acteur majeur dans l’électronique et l’intégration logicielle du cockpit, avec une forte présence mondiale et une empreinte industrielle compétitive.

Le « Cockpit Intelligence Platform » permettra d’offrir les fonctionnalités suivantes : une sécurité avancée des passagers, une HMI intuitive, l’information et l’assistance au conducteur, l’IVI, une expérience sonore immersive, le confort, le bien-être et la gestion thermique. La création de ces expériences personnalisées nécessitera une connaissance de la situation des occupants ainsi que des informations personnelles et contextuelles. Grâce aux compétences et savoir-faire complémentaires de Clarion, notamment en matière de traitement de l’image, de capteurs et d’informations destinées au conducteur, Faurecia détiendra un positionnement unique pour apporter des solutions innovantes et disruptives.

Faurecia proposera 2 500 yens par action, soit une prime de 31,2 % par rapport à la moyenne des 20 derniers cours de bourse et de 10,5% par rapport au dernier cours de bourse (25 octobre 2018). Ceci correspond à un prix d’achat total de 141 milliards de yens (environ 1,1 milliard d’euros), soit un multiple de transaction de 5,7 fois l’EBITDA au 31 mars 2018 incluant des synergies estimées à 90 millions d’euros à horizon 2022. Ces synergies se repartiraient à quasi égalité entre les synergies de revenus et de coûts.

A l’issue de cette opération, le chiffre d’affaires de Faurecia devrait atteindre plus de 21 milliards d’euros en 2020.

Fondé en 1997, Faurecia, détenu aujourd’hui à 46,34% par le groupe PSA, est devenu en 20 ans un acteur majeur de l’industrie automobile. Avec 290 sites dont 30 centres de R&D, 10 .000 collaborateurs répartis dans 35 pays, Faurecia est un leader mondial dans ses trois domaines d’activité : sièges d’automobiles, systèmes d’intérieurs et mobilité propre. Son offre technologique forte fournit aux constructeurs automobiles des solutions pour la vie intuitive à bord (Smart Life on Board) et la mobilité durable (Sustainable Mobility). En 2017, le groupe a réalisé 17,0 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Voir la présentation du rachat