En août, les ventes des fabricants américains d’équipements pour la fabrication de semiconducteurs ont été supérieures à 2 milliards de dollars pour le quatrième mois de suite, mais restent très en retrait par rapport à leur niveau de 2018. Ainsi, les ventes de machines américaines pour SC ont représenté 2 milliards de dollars en août, en baisse de 1,4% par rapport à juin 2019, et inférieures de 10,5% par rapport à août 2018, selon SEMI.

« Même si l’industrie fait face à une conjoncture défavorable, les niveaux de facturation mensuels sont restés supérieurs à 2 milliards de dollars au cours des quatre derniers mois », se console Ajit Manocha, président et CEO de SEMI.

De leur côté, les machines japonaises affichent une tendance un peu plus favorable. Les facturations en équipements pour SC japonais ont ainsi représenté 160 511 milliards de yens en août (1486 M$), en hausse de 4,7% par rapport à juillet 2019, mais en retrait de 11,5% par rapport à celles d’août 2018, selon l’organisation japonaise SEAJ.