En mai, pour le deuxième mois de suite, les fabricants américains d’équipements pour la fabrication de semiconducteurs ont vu leurs ventes progresser par rapport au même mois de l’année précédente, après cinq mois de baisse ininterrompue. Ainsi, les ventes de machines américaines pour SC ont représenté 2,06 milliards de dollars en mai, en hausse de 7,4% par rapport à avril 2019, mais inférieures de 23,6% par rapport à mai 2018, selon SEMI.

« Les facturations d’avril des fabricants nord-américains d’équipements pour la fabrication des semiconducteurs ont augmenté pour le deuxième mois de suite. Les applications en expansion continuent à alimenter la demande en semiconducteurs avancés et en équipements nécessaires à la fabrication de ces dispositifs. Cependant, la volatilité des marchés se poursuit en raison de l’environnement macroéconomique », reconnaît Ajit Manocha, président et CEO de SEMI.

De leur côté, les machines japonaises affichent un nouveau décrochage par rapport au mois précédent. Les facturations en équipements pour SC japonais ont ainsi représenté 177 021 milliards de yens en mai (1646 M$), en recul de 1% par rapport à avril 2019, et de 20,2% par rapport à celles de mai 2018, selon l’organisation japonaise SEAJ.