Dans le cadre de sa réorganisation,  le sous-traitant Eolane, spécialiste français des services industriels en électronique et solutions connectées, crée une Business Unit « Aéronautique-Défense-Ferroviaire » dirigée par Tony Quinchon. L’objectif : répondre aux exigences spécifiques de ces marchés pour renforcer la position du groupe, en France et à l’international.

Pour Eolane, l’année 2017 restera une étape cruciale avec l’arrivée d’un nouvel investisseur et la mise en place d’une nouvelle gouvernance. La transformation du groupe se poursuit avec le recentrage de l’activité sur l’EMS, peut-on lire dans la dernière édition des Carnets d’Eolane.

« Avec les nouvelles ressources liées à la levée de fonds apportés par Hivest, ce plan va s’accélérer. Il s’agit de s’adapter au marché extrêmement concurrentiel et fluctuant. Nous moderniserons ainsi notre outil industriel et nos systèmes d’information et de gestion. Nous repenserons les organisations en place pour des prises de décision agiles. Nous préparons l’avenir ! Ma mission est de rassembler les énergies et les talents autour de ce projet que nous avons baptisé Cap 2020 », indiquait dans une précédente édition des Carnets d’Eolane, Christophe Malrin, président du directoire depuis juillet 2017.

Tony Quinchon

Le groupe Eolane, présent depuis ses origines sur les marchés aéronautique-défense–ferroviaire, fait le choix de la concentration de ses compétences internes en réunissant ses forces vives en une Business Unit dédiée et nomme Tony Quinchon, pour piloter cette activité. Il sera sous la direction de Marc Pasquier, membre du directoire.

« En tant que Directeur de la BU Aéronautique-Défense & Ferroviaire, j’ai pour mission de définir et déployer une stratégie commerciale et industrielle afin de satisfaire pleinement les attentes de nos clients. Nous développerons notre agilité pour leur répondre de manière plus pertinente, plus proactive et plus audacieuse. La satisfaction des Clients/Prospects et l’apport de solutions à leurs préoccupations sont au cœur des raisons d’être de cette nouvelle organisation », déclare Tony Quinchon, Directeur BU Aéro-Défense-Ferroviaire. Diplômé d’un BAC+5 en Gestion, Tony Quinchon a rejoint Eolane en 2008.

 

La nouvelle organisation d’Eolane