Ekinops, fournisseur français de solutions de télécommunications dédiées aux opérateurs de télécommunications, confirme avoir initié des discussions préliminaires avec Nokia concernant une éventuelle acquisition de la société Alcatel Submarine Networks.

Il n’y a aucune certitude à ce stade sur le fait que ces discussions puissent aboutir sur un quelconque accord ou une quelconque opération, tempère toutefois l’entreprise.

Avant de passer dans le giron de Nokia, Alcatel-Lucent avait déjà décidé de vendre sa division Alcatel Submarine Networks, mais y avait renoncé officiellement en octobre 2015 (voir notre article). Nokia prend finalement la même décision.

Avec plus de 590 000 km de systèmes de câble de fibre optique déployés dans le monde, et la maintenance de 330 000 km de systèmes sous-marins, ASN est à la tête de l’industrie mondiale des câbles sous-marins. La portée des opérations d’ASN comprend les réseaux de télécommunications traditionnels et, de plus en plus, le secteur du pétrole et du gaz pour ses communications très haut débit critiques pour les installations de production offshore.

Basé à Villarceaux, en France, ASN fait fabriquer ses câbles et ses installations de chargement à Calais et ses répéteurs et unités de branchement à Greenwich, au Royaume-Uni. L’entreprise propose également une large gamme de produits et de services clé en main, dont la gestion de projet, l’installation, la mise en service, les opérations maritimes et la maintenance, effectuée par sa flotte de sept navires câbliers.

Ekinops est un fournisseur de solutions de télécommunications, ouvertes et interopérables, destinées aux fournisseurs de services (opérateurs de télécommunications et entreprises). Les solutions Ekinops, programmables et évolutives, permettent le déploiement de nouveaux services de transport optique, haut débit et haute vitesse, ainsi que des services d’entreprise, notamment à travers la virtualisation des réseaux. Le portefeuille de solutions se compose de deux ensembles de produits complémentaires : la plateforme Ekinops 360, afin de répondre aux besoins des réseaux métropolitains, régionaux et longue distance, à partir d’une architecture simple et très intégrée, pour la couche 1 (transport) des réseaux ; les solutions OneAccess, afin de proposer un large choix d’options de déploiement, physiques et virtualisées, pour les couches 2 et 3 (liaison et réseau). À mesure que les fournisseurs de services adoptent les modèles de déploiement SDN (Software Defined Networking) et NFV (Network Functions Virtualization), les solutions Ekinops leur permettent ainsi de migrer, de manière transparente, vers des architectures ouvertes et virtualisées.