Le monde continue de faire face à une pénurie de condensateurs céramiques (MLCC), affirme Rutronik. Pour y remédier, le distributeur collabore avec le fabricant taïwanais Yageo, son partenaire de longue date, afin de garantir à ses clients un approvisionnement important et à long terme en condensateurs MLCC en disposant de stocks adéquats.

Stefan Sutalo

« Nos capacités flexibles nous permettent de réagir rapidement aux tendances. Nous avons beaucoup investi dans la recherche et le développement, les installations de production et l’amélioration de la qualité afin de répondre aux normes du marché sans cesse croissantes. Yageo continuera à garantir un approvisionnement stable en MLCC, quelles que soient les dimensions des composants, et développera davantage sa capacité de fabrication. En particulier, la société n’abandonnera pas les grandes tailles de MLCC, qui continueront de jouer un rôle clé dans l’écosystème de la chaîne d’approvisionnement », a déclaré le Dr Hu, directeur du marketing des produits MLCC chez Yageo.

« Nous entretenons une excellente relation d’affaires avec Yageo depuis les années 1980. Sécuriser l’approvisionnement de nos partenaires en composants MLCC de haute qualité est l’une de nos principales priorités. C’est pourquoi nous avons mis en place une gamme correspondante de produits en stock, afin de pouvoir répondre aux différentes exigences », déclare Stefan Sutalo, directeur du marketing des produits composants passifs chez Rutronik.

Rutronik est le troisième distributeur en Europe (European Distribution Report 2017) et le numéro onze mondial (SourceToday, mai 2018). Le distributeur généraliste fournit des semiconducteurs, des composants passifs et électromécaniques ainsi que des cartes, du stockage, des écrans et des produits sans fil. Les principaux marchés cibles de la société sont l’automobile, le secteur médical, l’industrie, l’électroménager, l’énergie et l’éclairage. Les gammes Rutronik Embedded, Rutronik Smart, Rutronik Power et Rutronik Automotive fournissent aux clients des produits et services spécifiques. La société, fondée en 1973 à Ispringen en Allemagne, compte aujourd’hui plus de 70 filiales en Europe, en Asie et aux Amériques. Rutronik emploie plus de 1600 personnes dans le monde et a réalisé un chiffre d’affaires de 1050 millions d’euros au cours de l’exercice 2018.