L’industrie des semiconducteurs a affiché en 2017, la croissance annuelle la plus élevée depuis 2010. Le marché mondial des semiconducteurs a  en effet augmenté de 21,7%, atteignant 429,1 milliards de dollars, selon le bilan définitif d’IHS Markit.

Avec une croissance de ses ventes de semiconducteurs de 53,6%, Samsung a remplacé Intel en tant que numéro un mondial des semiconducteurs, position que l’Américain occupait depuis 25 ans. Intel précède SK Hynix dans le trio de tête.

Parmi les 20 principaux fournisseurs de semiconducteurs, SK Hynix et Micron ont enregistré la plus forte croissance de leurs revenus, avec une croissance respective de 81,2% et de 79,7%.

Qualcomm est restée la première entreprise fabless en 2017, suivie de Nvidia, dont les ventes ont bondi de 42,3% par rapport à l’année précédente. Bizarrement, IHS Markit ne comptabilise pas Broadcom comme une entreprise fabless. Parmi les 20 premières sociétés sans usine, le fabricant de LED chinois MLS a enregistré le gain de parts de marché le plus élevé, passant du 20e au 15e rang du classement établi par IHS Markit.

En raison d’une flambée de leurs prix et d’une offre restreinte, les mémoires se sont avérés être la catégorie de produits à la plus forte croissance : + 60,8% en 2017. Le marché des mémoires Drams a bondi de 76,7% et celui des mémoires flash NAND a augmenté de 46,6% – le taux de croissance le plus élevé pour ces deux types de mémoire depuis 10 ans.

« La transition technologique de la NAND 2D planaire à la 3D NAND a conduit le marché vers un environnement d’offre et de demande déséquilibré en 2017, entraînant des prix plus élevés tout au long de l’année », rappelle IHS Markit. Selon le cabinet d’études, en 2018, les flash NAND 3D représentent maintenant près des trois quarts de la production. Les prix devraient commencer à baisser, mais 2018 pourrait encore être une année record pour le marché NAND.

En dehors des mémoires, le reste de l’industrie des semiconducteurs a progressé de 9,9% l’an dernier, principalement en raison de la forte croissance des ventes unitaires et de la forte demande dans toutes les applications, régions et technologies. Notamment, les semiconducteurs utilisés pour les applications de traitement de données ont augmenté de 33,4%. Intel occupe le premier rang mondial dans cette catégorie, avec des ventes presque deux fois plus importantes que Samsung.