Selon IFI CLAIMS Patent Services, une division de Fairview Research, IBM a déposé 7534 brevets aux Etats-Unis en 2014 (+10% par rapport à 2013), se classant pour la vingt-deuxième année consécutive à la tête des entreprises les plus innovantes. Avec 4952 brevets, Samsung conserve la deuxième place, devant Canon (4055 brevets), Sony (3224 brevets), Microsoft (2829 brevets) et Toshiba (2608 brevets).
Parmi les 50 premières entreprises du classement IFI, 26 sont asiatiques (Japon, Corée, et Taïwan) contre 19 sociétés américaines, 1 société canadienne et 4 sociétés européennes. Parmi les sociétés asiatiques, 18 sont japonaises, 1 chinoise (Huawei), 5 coréennes et 2 taïwanaises (Hon Hai Precision et TSMC). L’étude montre ainsi le lent déclin du Japon (18,1% des brevets déposés aux Etats-Unis en 2014, soit 2,5 points de moins en cinq ans) et l’essor de la Chine (2% des brevets, soit le double en cinq ans).

Parmi le classement des 50 premiers déposants, les seuls Européens sont : Ericsson (18e) Robert Bosch (31e), Siemens (34e) et Philips (42e).

Globalement, 300 678 brevets ont été déposés aux Etats-Unis en 2014, soit un nouveau record et 8,2% de plus qu’en 2013. Les 50 premiers du classement ont déposé seulement 27% du total des brevets déposés, preuve de la diversité de l’innovation.

La liste des cinquante premiers est téléchargeable ICI
Liste des sociétés ayant obtenu le plus grand nombre de brevets aux Etats-Unis en 2014.

brevet2014