Des sociétés de premier plan du secteur de l’automobile et des technologies comprenant ARM, Bosch, Continental, Denso, General Motors, Nvidia, NXP Semiconductors et Toyota annoncent la création d’un consortium pour aider à accélérer la fourniture de véhicules autonomes plus sûrs et abordables.

Le consortium AVCC (Autonomous Vehicle Computing Consortium) s’engage à faire des véhicules entièrement autonomes une réalité grâce à une collaboration accrue au niveau de l’industrie. L’AVCC commencera ses travaux en élaborant un ensemble de recommandations d’une architecture système et d’une plateforme informatique afin de promouvoir le déploiement évolutif de véhicules automatisés et autonomes.

Lancé officiellement à Arm TechCon à San Jose, le consortium, ouvert à d’autres membres, réunit des chefs de file de l’industrie automobile, des semiconducteurs et de l’informatique pour résoudre certains des problèmes les plus importants liés au déploiement à grande échelle de véhicules autonomes.

La première étape vers la réalisation de cette vision et de l’objectif commun d’AVCC consiste à élaborer un ensemble de recommandations relatives à une architecture système et à une plateforme informatique qui réconcilie les exigences de performances des systèmes autonomes avec les exigences spécifiques du véhicule et les limitations en termes de taille, de plage de température, de consommation et de sécurité. Ces recommandations seront spécialement élaborées pour faire passer les véhicules autonomes des prototypes actuels au déploiement à grande échelle.

Les groupes de travail des entreprises membres échangeront des idées et étudieront les défis technologiques communs, facilitant ainsi la collaboration intersectorielle. Le consortium AVCC appelle toutes les parties intéressées et les membres de l’écosystème automobile du monde entier à relever le défi de construire l’avenir de l’industrie du secteur, tout en partageant avec la communauté technique chacune de ces avancées importantes.