Le Français Archos, pionnier européen de l’électronique grand public, a annoncé le 23 juillet que le partenariat stratégique conclu avec VinSmart et annoncé fin avril 2019 ne sera pas mis en place, fragilisant ainsi l’entreprise.

Archos a en effet été informé par courrier adressé par VinSmart le 22 juillet 2019, que compte tenu de l’absence de satisfaction de certaines conditions suspensives de nature opérationnelle, il était mis un terme immédiat aux accords capitalistiques et commerciaux conclus le 29 avril 2019. Ainsi, Archos n’émettra pas au bénéfice de VinSmart les actions et les bons de souscription d’actions prévus, et il est mis un terme aux engagements pris par Archos et VinSmart dans le cadre de l’accord de collaboration portant sur la production et la distribution de produits électroniques.

Par voie de conséquence, Archos ne percevra pas les fonds attendus en cas d’entrée de VinSmart à son capital, et va chercher d’autres solutions de financement, dans un contexte de forte baisse de son chiffre d’affaires ces derniers mois. En 2018, le chiffre d’affaires d’Archos avait déjà chuté de 45%, à 63,3 millions d’euros, pour une perte de 23 M€.

A l’issue de l’assemblée générale du 31 juillet, après apurement partiel du compte « Report à nouveau », le capital de la société a été réduit de 32.818.802,50 euros à 3.281.880,25 euros, par voie de :

  • diminution de la valeur nominale des actions composant le capital social,
  • imputation sur le capital social de l’intégralité des pertes inscrites au compte « Report à nouveau » ; et
  • inscription d’une somme de 17.683.851,84 euros à un compte de réserves indisponibles destiné à l’imputation des pertes futures.

Archos a été la première société française à proposer un lecteur MP3 à disque dur en 2000, un baladeur multimédia en 2003, des tablettes Google Android en 2009, un écosystème pour la maison intelligente dès 2014 et PicoWAN, le 1er réseau collaboratif dédié aux objets connectés, en 2016. Aujourd’hui, Archos conçoit des produits dans divers domaines : solutions mobiles, intelligence artificielle & IoT et blockchain.