Applied Materials annonce un accord définitif pour racheter auprès de la société d’investissement KKR, le Japonais Kokusai Electric pour 2,2 milliards de dollars en numéraire.

Kokusai Electric est un fabricant d’équipements et de services de traitement par lots à haute productivité pour les fabricants de mémoires, les fondeurs et les fabricants de circuits logiques. Ces systèmes complètent le portefeuille d’Applied Materials dans les systèmes de traitement mono-tranche.

En 2018, Kokusai Electric a réalisé un chiffre d’affaires de 1,486 milliard de dollars (dont 1189 M$ dans les équipements) avec un effectif mondial de 1900 personnes. Le groupe japonais compte parmi ses clients Samsung, TSMC et Intel et dispose d’un parc installé de plus de 10 000 machines dans le monde.

Après la finalisation de la transaction, Kokusai Electric fonctionnera comme une unité commerciale du groupe de produits semiconducteurs d’Applied Materials et continuera à être basée à Tokyo, avec des centres de technologie et de fabrication à Toyama, au Japon et à Cheonan, en Corée.

Approuvée par le conseil d’administration d’Applied Materials, la transaction devrait être finalisée dans environ 12 mois et est sujette aux approbations réglementaires et aux autres conditions de clôture habituelles.

« Kokusai Electric possède une forte culture de l’innovation, et dessert des secteurs en forte croissance sur le marché des équipements de fabrication des semiconducteurs. En intégrant la talentueuse équipe de Kokusai Electric à Applied, nous pensons que nous allons accélérer l’innovation pour les clients et créer une valeur significative pour nos actionnaires », a déclaré Gary Dickerson, président et CEO d’Applied Materials.

Voir la présentation du rachat

Brooks Automation finalise la vente de son activité cryogénie à Edwards Vacuum

Autre actualité dans les équipements pour SC : Brooks Automation, un spécialiste américain des solutions d’automatisation pour la fabrication de semiconducteurs et les sciences de la vie, annonce la finalisation de la vente de son activité équipements de cryogénie à Edwards Vacuum (membre du Groupe Atlas Copco) pour un montant de 675 millions de dollars. Le projet de cession avait été dévoilé à l’été 2018.