Angers-111218

Angers rapproche la Cité de l’Objet Connecté et le cluster WE Network

La Cité de l’Objet Connecté et WE Network annoncent leur intention de rapprocher leurs activités, marquant la première étape de structuration d’un Technocampus de l’Industrie Electronique du Futur en Pays de la Loire à Angers, dont le lancement est prévu en 2019. Il viendra compléter le réseau des Technocampus développé et porté par la Région des Pays de la Loire, pour renforcer la transformation digitale et la compétitivité des entreprises industrielles de la Région.

Après plus de 3 ans de développement sous un modèle start-up et près de 450 projets accompagnés, la Cité de l’Objet Connecté va ainsi passer d’un régime juridique privé à celui de cluster en rejoignant la dynamique de filière impulsée par WE Network depuis 4 ans.

La complémentarité des savoir-faire et des activités des deux structures, ainsi que l’assise industrielle du cluster WE Network, qui fédère à l’Ouest le premier écosystème de conception et de production électronique en France, permettent d’engager aujourd’hui la transformation de la Cité de l’Objet Connecté en un véritable outil de filière.

WE Network est le cluster (association professionnelle) qui fédère à l’Ouest les industriels de l’électronique et des systèmes intelligents. WE Network rassemble en 2018 un écosystème de près de 200 acteurs de l’industrie, de la recherche et de la formation dans les Pays de la Loire et la Bretagne.

Labellisé Centre de Ressource Technologique (CRT), WE Network joue le rôle d’interface technique entre les offreurs et clients de solutions pour l’Internet des objets et l’Industrie du futur et les acteurs de la filière électronique (industriels, établissements d’enseignement et de recherche) pour développer leur coopération.

Ce projet de rapprochement qui doit être confirmé dans les prochaines semaines avec l’ensemble des parties prenantes, vise à développer et à pérenniser l’activité de la Cité de l’Objet Connecté au service de toutes les entreprises qui ont recours à l’IoT et l’électronique pour développer de nouveaux usages intelligents et connectés. Les équipes de WE Network et de la Cité de l’objet connecté travaillent déjà pour créer les offres issues de leurs expertises réunies, afin de permettre aux industriels de la région et de France d’accélérer le smart world.

« Nos équipes travaillent déjà en proximité au sein de la Wise Factory depuis bientôt 2 ans : c’est donc tout naturellement que nous avons imaginé le futur de la Cité avec WE Network ! Les 18 actionnaires historiques et les nombreux partenaires de la Cité ont participé à la construction d’un outil d’accélération unique en son genre. La Cité a déjà accompagné plus de 450 projets et démontré que l’objet est le vecteur de la transformation numérique des entreprises, au même titre que le « cloud » ! Bientôt portée par l’ensemble de la filière électronique, nul doute qu’elle poursuivra avec encore plus de pertinence son rôle d’accélérateur d’innovation pour les entreprises de notre territoire, et au-delà », commente Sébastien Chatelier président de la Cité de l’Objet Connecté à Angers et directeur général d’Eolane.

« La filière électronique est au coeur de la transformation digitale des entreprises. Elle représente un pivot essentiel pour la compétitivité française de demain. Après la création de la feuille de route Industrie électronique du futur et l’officialisation du Comité Stratégique de Filière, cet outil unique en France pourrait réellement nous faire passer un pas de géant pour démultiplier le nombre et la dimension des projets, de la créativité pour les nouveaux usages jusqu’aux usines 4.0 à concevoir pour l’industrie électronique et les industries clientes en France et en Europe», ajoute Vincent Bedouin, p-dg de LACROIX Group, vice-président du Comité Stratégique de Filière électronique et président de WE Network.

Cette annonce marque la première étape d’une ambition plus globale de création en Pays de la Loire d’un Technocampus de l’Industrie Electronique du Futur piloté par le cluster WE Network, pour accompagner une transformation de la filière électronique Made in France, dans l’espoir de prendre le leadership européen dans la révolution de l’internet des objets et de l’industrie du futur.

La Région des Pays de la Loire, 1er financeur du projet, va ainsi renforcer son soutien à WE Network en soumettant au vote de l’assemblée régionale une enveloppe globale de 835 000€ chaque année, pour la période 2019 – 2021. Elle confirme ainsi son projet de Technocampus Electronique du Futur, que l’Etat pourrait soutenir dans le cadre du Programme Investissements d’Avenir (PIA3 – volet filière)  et son ambition de compléter le réseau régional de Technocampus. Elle met ainsi à disposition des entreprises ligériennes l’ensemble des briques technologiques constitutives de l’industrie du futur en s’appuyant sur l’expertise de ses filières d’excellence (à savoir électronique, robotique en projet à la Roche sur Yon, acoustique en cours de réalisation au Mans, matériaux composites et technologies maritimes dans la métropole de Nantes, réalité virtuelle à Saint Nazaire et Laval) et concrétise son engagement pour le déploiement de la French Fab sur le territoire régional.

Les élus d’Angers Loire Métropole ont quant à eux voté hier l’accompagnement financier du projet pour un total de 230 000 € par an jusqu’en 2021. L’assemblée a souligné sa cohérence forte avec les initiatives en France (filière électronique nationale, French Tech, French Fab,) et métropolitaines (Connected Week, structuration de l’écosystème Angers French Tech, …).

Un an après le World Electronics Forum qui a positionné Angers et la Région des Pays de la Loire sur la carte mondiale de l’innovation électronique et numérique, ce projet d’accélérateur vise à consolider le leadership des Pays de la Loire sur l’industrie du futur et d’Angers sur l’électronique et les objets connectés.

 

 

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This