Comme annoncé le 10 mai 2018, Alstom a réalisé la cession à General Electric de toutes ses participations dans les trois co-entreprises Energie (co-entreprises Renewables, Grid et Nucléaire) et a reçu un montant total de 2,594 milliards d’euros.

Les produits reçus seront principalement utilisés par Alstom au soutien du développement stratégique de la société. En outre, une partie de cette somme sera utilisée pour verser une distribution exceptionnelle d’un montant maximum de 4 euros par action, aux actionnaires existants d’Alstom la veille de la date de réalisation de la transaction avec Siemens, attendue au cours du premier semestre 2019, une fois toutes les autorisations des autorités de régulation obtenues.

Rappelons qu’en juin 2014, GE a annoncé le rachat des activités Energie d’Alstom, regroupant les secteurs Thermal Power (Energies Thermiques), Renewables (Énergies Renouvelables) et Grid (Réseaux), ainsi que les services centraux et partagés, pour un prix ferme et définitif de 12,35 milliards d’euros, correspondant à une valeur d’entreprise de 11,4 milliards d’euros.

Alstom conçoit et propose des systèmes, équipements et services pour le secteur du transport. Alstom propose une gamme complète de solutions (des trains à grande vitesse aux métros, tramways et e-bus), des services personnalisés (maintenance, modernisation.) ainsi que des offres dédiées aux passagers, des solutions d’infrastructure, de mobilité digitale et de signalisation. En 2017/18, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 8,0 milliards d’euros et enregistré pour 7,2 milliards d’euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et emploie actuellement 34 500 personnes.