La cession des activités de câbles sous-marins d’Alcatel Lucent n’est plus à l’ordre du jour : Alcatel-Lucent a finalement décidé de continuer l’exploitation de ses activités de câbles sous-marins (ASN) en tant que filiale en propriété exclusive.

ASN-071015Dans le cadre du prochain rachat d’Alcatel-Lucent par Nokia, ASN recevra ainsi les moyens d’exécuter sa feuille de route stratégique grâce au renforcement de son leadership dans les systèmes de câbles sous-marins pour les applications de télécommunications, et de poursuivre la diversification dans le secteur du pétrole et du gaz, précise le groupe dans un communiqué.

Avec plus de 575 000 km de systèmes de câble de fibre optique déployés dans le monde, et la maintenance de 330 000 km de systèmes sous-marins, ASN est à la tête du l’industrie mondiale des câbles sous-marins. La portée des opérations d’ASN comprend les réseaux de télécommunications traditionnels et, de plus en plus, le secteur du pétrole et du gaz pour ses communications très haut débit critiques pour les installations de production offshore.

Basé à Villarceaux, en France, ASN fait fabriquer ses câbles et ses installations de chargement à Calais et ses répéteurs et unités de branchement à Greenwich, au Royaume-Uni. L’entreprise propose également une large gamme de produits et de services clé en main, dont la gestion de projet, l’installation, la mise en service, les opérations maritimes et la maintenance, effectuée par sa flotte de sept navires câbliers.