Coordonné par Infineon à Dresde, le projet de coopération européenne Power2Power, doté d’un budget de 74 millions d’euros, a démarré début juin. Au cours des trois prochaines années, 43 partenaires de huit pays avec une forte implication allemande vont rechercher et développer des semiconducteurs de puissance offrant une densité de puissance et une efficacité énergétique accrues.

Les semiconducteurs de puissance sont nécessaires à toutes les étapes de la conversion d’énergie : production, transmission et utilisation. Des semiconducteurs plus efficaces contribuent grandement à la réduction des émissions de dioxyde de carbone, malgré les besoins énergétiques croissants. Des universités, des instituts de recherche, des petites et moyennes entreprises et des entreprises internationales participent à cette coopération. Infineon Technologies Dresden coordonne ce projet.

À plusieurs niveaux de la chaîne logistique, les partenaires de Power2Power développeront des lignes pilotes sur des sites allemands visant à produire une électronique de puissance innovante et durable.

« La collaboration à différents niveaux de la chaîne d’approvisionnement est la base du succès de l’industrie européenne de la microélectronique. Nous poursuivons également cette approche dans le projet de coopération Power2Power. En collaboration avec nos partenaires, nous travaillerons à de nouveaux semiconducteurs de puissance et à de nouvelles architectures de systèmes offrant un rendement énergétique supérieur. Notre objectif est plus de puissance pour moins d’énergie », a déclaré Reinhard Ploss, CEO d’Infineon Technologies.

Le budget du projet Power2Power sera d’environ 74 millions d’euros. Les deux tiers de cette somme seront attribués aux partenaires allemands. L’Union européenne finance la coopération dans le cadre du programme ECSEL – Electronic Components and Systems for European Leadership -, l’initiative commune européenne de recherche et d’innovation. Le financement de l’Allemagne sera assuré par le ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche et par les deux États de Saxe et de Thuringe. Les partenaires des sept autres pays sont également parrainés par leurs autorités nationales.

En Allemagne notamment, le projet Power2Power contribuera à accroître la compétitivité de la production de semiconducteurs de puissance. Outre-Rhin, la chaîne d’approvisionnement en semiconducteurs de puissance est particulièrement étendue, comme le montre également ce projet : des tranches de silicium spécifiques (Siltronic) à la production d’IGBT chez Infineon à Dresde et à la production ultérieure de modules chez Infineon à Warstein, en passant par les systèmes et les connaissances associées, par exemple des PME EAAT et AVL et de l’Université de technologie de Dresde.

Plus d’infos sur le projet Power2Power