L’actualité de la semaine aura été marquée par la présentation mercredi à Paris des résultats de l’étude PIPAME commanditée par la DGE et les syndicats de l’électronique auprès du cabinet In Extenso. Après avoir dressé un état des lieux des atouts et des faiblesses de la filière française, les auteurs proposent trois scénarios pour imaginer le futur de la fabrication en électronique en France à l’horizon 2020-2025. L’étude montre que le statu quo serait fatal à la filière et qu’il faut changer de paradigme.

On retiendra également la forme éblouissante de Soitec qui anticipe un doublement de son chiffre d’affaires en trois ans et dope ses investissements pour y faire face. Toujours dans l’Hexagone, l’actionnaire minoritaire qui conteste la cession de Dolphin Integration à Soitec-MBDA perd en appel. La start-up niçoise Ellcie Healthy, qui rend les lunettes intelligentes, lève 2,7 millions d’euros. France Brevets accueille Oledcomm, pionnier du LiFi, qui compte ainsi protéger sa propriété intellectuelle pour la connexion Internet par la lumière. Thales acquiert la start-up d’intelligence artificielle Psibernetix, alors qu’est lancé officiellement l’Institut 3IA grenoblois pour l’intelligence artificielle. Anjou Electronique devient Ametra Integration pour marquer l’internalisation du groupe. Alten renforce son expertise en conception de puces VLSI et de logiciels embarqués. Maison-mère de Metronic, HF Company rachète Voxx German Accessory pour former un groupe de 60 M€ de CA dans l’univers de la maison connectée. L’Autorité de régulation des télécoms publie ses orientations sur la libération de la bande 1,5 GHz pour la 5G.

A l’international, se dresse un géant de 70 milliards de CA dans l’aéronautique et la défense, avec la fusion programmée de Raytheon et d’United Technologies, maison-mère de Collins Aerospace et Pratt & Whitney. Qualcomm s’invite au capital de SiFive, pionnier de l’architecture open source des processeurs RISC-V. Le groupe Varta va investir 100 M€ pour augmenter sa capacité de production de batteries lithium-ion, tandis qu’Intel rachète Barefoot Networks.

Côté conjoncture, SEMI prévoit une chute de 19% des investissements en équipements pour la fabrication des semiconducteurs en 2019 avant un rebond de 20% en 2020.

Enfin, quatre fabricants se partagent 61% du marché des modules IoT cellulaires : Sierra Wireless, Sunsea AIoT, Gemalto (Thales) et Telit.

Jeudi 13 juin :

Mercredi 12 juin :

Mardi 11 juin :