L’actualité de cette semaine aura été marquée par l’annonce du rachat pour 740 millions de dollars de l’Américain Pulse Electronics par le Taïwanais Yageo, numéro un mondial des pavés résistifs et numéro trois des condensateurs MLCC. Yageo prend ainsi les devants dans la concentration du secteur, porté par une conjoncture favorable dans les composants passifs liée aux tensions sur les approvisionnements et aux pénuries qui affectent le secteur.

La tenue mardi du comité stratégique de la filière automobile aura permis de proposer à l’État sous la forme d’un contrat de filière un ensemble d’engagements réciproques concernant notamment les véhicules électriques et les bornes de recharge. Au menu également, des fonds pour les expérimentations du véhicule autonome, le lancement d’un accélérateur PME pour la filière automobile, le soutien à la R&D et la prolongation du Fonds Avenir Automobile.

Dans l’Hexagone, on retiendra également les 9,6 milliards d’euros investis par les opérateurs télécoms en 2017, tandis que l’Arcep ouvre une consultation publique sur la libération de la bande 26 GHz pour les réseaux 5G, et alors que SFR réalise une connexion 5G à un débit supérieur à 1Gbit/s. Numéro mondial des étiquettes électroniques, le Français SES- imagotag vise 800 M€ de chiffre d’affaires en 2022. Dans les capteurs de gaz, la start-up grenobloise eLichens lève 7 millions d’euros pour accélérer sa croissance. IBM promet la création de 1800 emplois en France.

Côté conjoncture, on retiendra que les investissements en semiconducteurs pourraient dépasser 100 milliards de dollars pour la première fois en 2018.

A l’international, Infineon investit 1,6 milliard d’euros dans une fab 300 mm pour les semiconducteurs de puissance. Le fabricant de mobiles de marque Nokia lève 100 millions de dollars. L’opérateur japonais NTT réalise une première mondiale avec une transmission sans fil de 100 Gbit/s.

Jeudi 24 mai :

Mercredi 23 mai :

Mardi 22 mai :