Tirés par les téléphones mobiles, les petits appareils électroménagers et les produits électroniques que l’on porte sur soi (wearables), les livraisons d’appareils électroniques grand public fonctionnant avec un dispositif de recharge sans fil ont augmenté de 40% en 2017, selon IHS Markit. Au total, près de 500 millions d’appareils avec alimentation sans fil ont ainsi été livrés l’année dernière.

Les téléphones mobiles sont les principaux acteurs de la forte croissance de la technologie sans fil en 2017, après que Samsung ait créé un précédent avec son smartphone phare Galaxy S8 en avril 2017. Apple a suivi en novembre 2017, ajoutant la technologie de recharge sans fil à ses nouveaux iPhone.

Les brosses à dents électriques continueront de stimuler la catégorie des petits appareils électroménagers, permettant à ce segment de dépasser 100 millions d’unités d’ici 2026. La recharge sans fil est plus efficace pour les brosses à dents électriques car la brosse à dents est la plupart du temps sur son support et ne perd pas d’énergie.

L’Apple Watch, qui propose depuis son lancement en 2015 une solution propriétaire de recharge basse fréquence, a initié en 2016 la recharge sans fil dans la catégorie des appareils wearables. Les montres intelligentes lancées par les fabricants de smartphones devraient continuer à alimenter la croissance du segment des wearables qui devrait dépasser 90 millions d’unités avec recharge sans fil en 2022.

Selon IHS Markit, la sensibilisation des consommateurs à la technologie de recharge sans fil a dépassé 80% dans toutes les régions. La notoriété devrait augmenter en 2018, grâce au soutien d’Apple pour cette technologie. Cependant, le nombre de répondants ayant déclaré avoir effectivement utilisé la technologie de recharge sans fil était encore relativement limité, avec une moyenne de seulement 29% dans le monde en 2017.

« Il n’est pas étonnant que l’utilisation de la recharge sans fil soit encore relativement faible, puisque la technologie de recharge sans fil des smartphones phares de Samsung et d’Apple a tout juste démarré en 2017 », relativise Victoria Fodale, analyste senior chez IHS Markit. « Dans le passé, la présence de plusieurs normes de recharge sans fil concurrentes était un obstacle à l’adoption. Au début de 2017, la technologie Qi semble avoir supplanté les normes concurrentes. Nous nous attendons à ce que davantage de fabricants de smartphones adoptent la technologie Qi cette année », poursuit-elle. Le standard Qi a été développé par le Wireless Power Consortium pour la transmission d’énergie sans fil par induction magnétique.