Spécialiste dans la conception et la fabrication de cartes et systèmes électroniques pour les industries multi-secteurs, le sous-traitant Selva a enregistré une croissance de 19 % en 2018, portant son chiffre d’affaires à 14 millions d’euros (11,7 M€ en 2017 et 9,6 M€ en 2016).

Ce montant établit un record d’activité en 40 ans d’existence de l’entreprise. En outre, la part des clients issus du domaine de l’aéronautique et des industries spécifiques – requérant la norme EN 9100 – vient d’atteindre les 12% en moins de 3 ans.

Cette croissance s’accompagne de nouveaux défis relevant de l’organisation industrielle et des ressources humaines, ainsi que des outils technologiques orientés vers de nouveaux services. Notamment, vingt postes sont actuellement à pouvoir sur les sites de Vallet (44) et Chalon-sur-Saône (71).

Depuis novembre 2018, Selva organise son activité par domaines d’activités stratégiques et non plus uniquement par métiers. Ce premier changement sera soutenu par le déploiement (jusqu’en septembre 2019) de deux plans d’actions consacrés à la performance du délai, ainsi qu’à l’efficience. Cette nouvelle organisation industrielle axée sur la Supply Chain est basée sur un développement en interne et fait suite également à l’adhésion au programme Dinamic Entreprises de la CCI des Pays-de-la-Loire.

Investissements en lien avec l’industrie 4.0

Selva travaille au déploiement de nouveaux robots au sein de l’usine de Vallet avec l’objectif de les dupliquer aussi sur le site de Chalon-sur-Saône. Le sous-traitant mène par ailleurs des travaux de R&D sur le sujet de l’IoT industriel. Au-delà des compétences acquises par son bureau d’études, il s’agit ainsi d’imaginer de nouveaux services autour des objets connectés, des données et des opportunités qu’offrent l’intelligence artificielle.