VIPress.net

147,5 M€ de financement pour 9 sociétés d’accélération du transfert de technologie

Le Premier ministre a décidé la poursuite du financement, à hauteur de 147,5 M€, des 9 sociétés d’accélération du transfert de technologie (SATT) créées en 2012 dans le cadre des Programmes d’Investissements d’Avenir.

Les SATT vont pouvoir ainsi continuer d’accélérer le transfert de technologie depuis les laboratoires vers les entreprises afin de renforcer le potentiel d’innovation et la compétitivité de notre économie.

Cette décision fait suite à une évaluation conduite au second semestre 2018, qui a conclu que les neuf SATT évaluées présentent un bilan et une dynamique de développement encourageants. Les SATT contribuent à la transformation de la valorisation des résultats de la recherche en France. Au 30 juin 2018 : 2 488 brevets prioritaires ont été déposés ; 757 licences d’exploitation ont été signées avec des entreprises ; 320 start-up ont été créées employant 1300 personnes dans des emplois hautement qualifiés.

Les décisions de refinancement sont assorties de recommandations permettant aux SATT d’atteindre les résultats prévus dans leurs plans d’affaires projetés à l’horizon 2021. Pour six d’entre elles, la décision de refinancement prévoit d’ores et déjà un engagement sur trois années supplémentaires : Aquitaine Science Transfert, AxLR, Conectus, Lutech, Sud-Est et Toulouse Tech Transfer. Pour les trois autres, compte tenu de résultats en retrait par rapport aux attentes et aux prévisions, l’engagement de l’Etat est acquis pour une période probatoire d’un an, avec des clauses conditionnant la poursuite ou l’arrêt du soutien sur une période triennale.

L’évaluation des SATT créées en 2013-2014 sera engagée au second semestre 2019, leur financement par le PIA courant actuellement jusqu’en 2020.

En vue de renforcer la mutualisation des moyens et des compétences en valorisation et d’accélérer le transfert de technologies, les SATT ont été mises en place dans le cadre du Fonds national de valorisation (FNV) du Programme d’Investissements d’avenir, avec un financement global de 823 M€ jusqu’en 2025.

Elles ont pour missions de dynamiser la maturation des projets de recherche les plus prometteurs (preuves de concept, changements d’échelle, prototypage, analyses de la concurrence, notamment en matière de propriété intellectuelle) ; de favoriser la création d’entreprises innovantes, notamment en « Deep Tech » ; de professionnaliser la valorisation de la recherche publique et renforcer les compétences.

14 SATT ont été créées, entre 2012 et 2014, couvrant à ce jour l’ensemble du territoire national, à l’exception de l’Outre-mer et de la région Normandie, ce dernier territoire étant pourvu d’un service de valorisation mutualisé entre les établissements y opérant.

Les 9 sociétés d’accélération du transfert de technologie (SATT) créées en 2012 sont : Aquitaine Science Transfert-AST (Bordeaux), AxLR (Montpellier), Conectus (Strasbourg), Ile-de-France Innov (Paris), Lutech (Paris), SATT-Nord (Lille), Ouest Valorisation (Rennes), SATT-Sud-Est (Marseille) et Toulouse Tech Transfer (TTT).

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This