Cette année, les livraisons mondiales de semiconducteurs de tous types devraient dépasser pour la première fois la barre des 1000 milliards d’unités, selon IC Insights. Les livraisons de puces devraient en effet croître de 9% en 2018, à 1075,1 milliards d’unités. L’an passé, les livraisons mondiales de semiconducteurs ont atteint 986,2 milliards de pièces.

Depuis 1978, le marché des semiconducteurs en nombre d’unités aura ainsi progressé en moyenne de 9,1% par an, passant de 32,6 à 1075,1milliards de pièces.

Pour 2018, IC Insights prévoit qu’en nombre de pièces, les livraisons de circuits intégrés progresseront de 11%,  à 319,6 millions de pièces, tandis que celles en composants optoélectroniques, capteurs/actuateurs et discrets (un secteur baptisé O-S-D pour Optoelectronics, Sensors/Actuators, and Discretes) augmenteront de 8%, à 755,5 millions de pièces.  Les livraisons de circuits intégrés représenteront ainsi 30% du total, à comparer à 70% pour les composants O-S-D. Il y a trente-huit ans en 1980, les dispositifs O-S-D représentaient 78% des livraisons et les circuits intégrés 22%.

Forte croissance attendue pour les circuits dédiés et les microcontrôleurs 32 bits

Les semiconducteurs qui devraient afficher les plus forts taux de croissance en nombre de pièces en 2018 sont ceux qui sont des composants essentiels des smartphones, des systèmes électroniques automobiles et des systèmes qui aident à construire l’Internet des objets. Les familles de circuits intégrés à croissance rapide en 2018 comprendront ainsi les circuits analogiques dédiés pour l’industriel (+26%) ; les circuits logiques dédiés pour le grand public et pour l’industriel (+22%) ; les microcontrôleurs 32 bits (+21%) ; les circuits analogiques dédiés pour les communications sans fil (+18%) et les circuits analogiques dédiés pour l’automobile (+17%). Parmi les composants O-S-D, les capteurs d’images CCD et CMOS, les émetteurs laser et tous les types de capteurs (capteurs magnétiques, d’accélération, de pression, gyroscopes, et autres) devraient afficher des livraisons en croissance à deux chiffres cette année.