VIPress.net

Un quart des abonnements fixes en France sont au très haut débit

Le gouvernement a dressé hier le premier point d’étape trimestriel sur l’avancée de la couverture numérique du territoire. Depuis le début de l’année, plus de 2000 pylônes existants ont été équipés en 4G. Pour déployer une couverture mobile de qualité dans les zones non ou mal couvertes par les opérateurs, 485 nouveaux sites à équiper en priorité ont été identifiés, en accord avec les collectivités territoriales. Les nouveaux pylônes seront installés dans un délai maximal de 24 mois.

A terme, ce sont 5000 nouveaux sites par opérateur, dont certains mutualisés, qui permettront de garantir l’accès de tous les Français à la téléphonie mobile de qualité.

Au global, la couverture numérique des territoires représente un investissement de plus de 20 milliards d’euros des collectivités territoriales, de l’Etat et des opérateurs. L’objectif du gouvernement est de garantir, d’ici 2020, un accès au « bon » haut débit (> 8 Mbit/s) ou au très haut débit partout sur le territoire et de généraliser la couverture mobile de qualité en permettant l’ensemble des usages de la 4G, ainsi que de doter d’ici 2022 l’ensemble des territoires d’infrastructures numérique en offrant des accès au très haut débit (> 30 Mbit/s).

Internet fixe : 56 % des Français ont accès au très haut débit

A la fin du 1er trimestre 2018, 11 millions de locaux étaient éligibles à la fibre optique jusqu’à l’abonné dans notre pays. 670 000 lignes de fibre optique jusqu’à l’abonné ont ainsi été construites durant cette période. Dans les principales agglomérations, le gouvernement a sécurisé l’accès à la fibre optique jusqu’à l’abonné de près de 13 millions de locaux en acceptant les propositions d’engagements des opérateurs Orange et SFR. Ainsi, les intentions de déploiement se transforment en engagements de déploiement, contraignants et sanctionnables par l’Arcep.

Au 31 mars 2018, le nombre d’abonnements au très haut débit fixe atteignait 7,5 millions, soit une progression de 500 000 abonnements durant le trimestre pour représenter ainsi 26% du total des abonnements fixes à Internet.

Par ailleurs, les opérateurs vont amener la téléphonie mobile dans 485 nouveaux sites actuellement non couverts. Plus de 2000 sites existants ont été équipés en 4G depuis le début de l’année. Le dispositif de couverture ciblée permettra aux collectivités d’identifier jusqu’à 5000 sites à couvrir par chaque opérateur, dont certains seront mutualisés. Les 485 premiers sites ont été notifiés aux opérateurs pour l’année 2018. Ils auront au maximum 24 mois pour mettre en service les nouveaux pylônes. En 2019, ce seront 700 sites chacun que les opérateurs devront couvrir et 800 sites par an les années suivantes.

Dossier complet et liste des 485 nouveaux sites qui vont être construits par les opérateurs

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This