VIPress.net

Trump bloque le rachat de Lattice par des investisseurs chinois

Comme cela était attendu, invoquant un risque pour la sécurité nationale, le président des Etats-Unis, sur recommandation du CFIUS (Committee on Foreign Investment in the United States), a imposé son veto au rachat de Lattice Semiconductor par le fonds d’investissement Canyon Bridge Capital Partners, dont les capitaux sont chinois. Regrettant cette interdiction, Lattice Semiconductor a immédiatement mis fin à cet accord.

Le fonds d’investissement Canyon Bridge Capital Partners devait débourser 1,3 milliard de dollars pour racheter en numéraire le fabricant de FPGA basse consommation et de solutions de connectivité vidéo et de circuits sans fil.

Pour son deuxième trimestre fiscal clos le 1er juillet dernier, Lattice a réalisé un chiffre d’affaires de 94,1 M$, pour une perte nette de 13 M$. Cet été, Lattice a cédé sa division Simplay Labs et son équipe de conception de circuits HDMI au Californien Invencas, un spécialiste des blocs d’IP et de la conception d’Asic (voir notre article dans Europelectronics).

Le veto du président Trump doit être interprété comme un signal pour préserver l’indépendance de l’industrie des semiconducteurs américaine, face aux appétits de la Chine de faire main basse sur des entreprises américaines pour se développer rapidement sur ce créneau stratégique.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This