VIPress.net

Le sous-traitant Altrics poursuit ses investissements

Après avoir investi 1,7 million d’euros dans son outil industriel en 2016, le sous-traitant Altrics  programme un investissement de 1,3 M€ dans de nouveaux moyens de production d’ici la fin de l’année 2017 et le début de 2018. Ces investissements seront répartis entre ses usines en Tunisie et au Portugal.

Pour son exercice fiscal qui a démarré en juillet, Altrics vise un chiffre d’affaires annuel d’au moins 32 millions d’euros. L’entreprise déclare avoir enregistré une progression à deux chiffres au cours des cinq dernières années. Pour rappel, le chiffre d’affaires d’Altrics avait progressé de 13,5 % lors de l’exercice précédent en 2016.

Le plan d’investissement mis en œuvre fin 2016 et début 2017 a permis d’accroître les capacités de production ou les effectifs sur ses différents sites. Les sites au Portugal et en Tunisie ont bénéficié d’un investissement pour moderniser leurs capacités de production et le site de Rosheim a augmenté son effectif.

Dans le détail, Altrics Portugal a bénéficié d’une nouvelle ligne automatisée CMS haute cadence de 142 000 composants/heure avec SPI en amont pour le contrôle de hauteur de la pâte à braser et AOI 3D en sortie de four. Cette nouvelle ligne a permis de se positionner sur les grandes séries de cartes CMS. Elle complète la  première ligne CMS de 36000 composants/ heure en activité pour les petites et moyennes séries.

Altrics Tunisie a bénéficié d’une nouvelle machine « pick & place » pour remplacer une machine plus vétuste et d’un chip shooter en complément pour moderniser et augmenter une des trois lignes CMS de son département, celle-ci est passé de 100 000 composants/h à 200 000 composants/h pour un cumul de plus 420 000 composants/h, qui sera porté à 460 000 composants/h à la rentrée avec l’intégration d’un nouveau chip shooter. En amont une machine SPI pour le contrôle de la pâte à braser a été ajoutée. Enfin, une nouvelle ligne de brasage vague sous azote dédié aux productions gros volume « pas fins » associée à un nouveau testeur in situ SPEA et d’une machine de nettoyage des cadres de brasage permet de compléter l’investissement Tunisie pour cette année.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This