VIPress.net

Toshiba lâche à nouveau Western Digital et Foxconn au profit de Bain Capital

Toshiba vient officiellement d’annoncer la signature d’un MOU (memorandum of understanding) avec Bain Capital Private Equity, en vue de parvenir à un accord définitif pour la vente de ses activités mémoires à la fin du mois. Est-ce enfin l’épilogue trop longtemps attendu ? Pas sûr.

Dans son communiqué, Toshiba prend en effet le soin de préciser que la signature de ce MOU n’élimine pas la possibilité de continuer les négociations avec d’autres repreneurs. Bain Capital, mais aussi les deux autres consortiums de repreneurs emmenés respectivement par Western Digital et Foxconn apprécieront…

Déjà, Western Digital a réagi, se disant profondément déçu du choix de son partenaire dans les flash NAND, malgré ses efforts  pour parvenir à un accord. Le fabricant américain s’étonne de la décision de Toshiba de choisir, sans son consentement, le consortium du fonds d’investissement Bain Capital qui associe pourtant le Coréen SK Hynix. L’Américain, qui a saisi la justice dans cette affaire, rappelle qu’il défendra jusqu’au bout l’intérêt de ses actionnaires.

Toshiba ne précise pas les raisons qui l’ont poussé à choisir à nouveau le consortium qui associe SK Hynix et le fonds japonais INCJ et la banque nipponne DBJ aux côtés de Bain Capital. Il se contente d’indiquer que Bain lui a soumis une nouvelle proposition. Certaines sources avancent qu’Apple pourrait être partie prenante de cette solution. A suivre (ou pas).

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This