VIPress.net

Thales et l’université Toulouse III – Paul Sabatier renouvellent leur accord de recherche

Thales et l’université Toulouse III – Paul Sabatier reconduisent, pour une durée de cinq ans, l’accord-cadre en R&D qui les lie depuis 2011. Cette signature vient officialiser le renouvellement d’une stratégie qui s’est révélée fructueuse par le passé comme en témoignent les résultats des travaux engagés dans le cadre du précédent accord dans des domaines aussi variés que les communications spatiales, le modèle d’ionosphère, la fabrication additive multi-matériaux, etc.

Ce partenariat entre les équipes de Thales et de l’université Toulouse III – Paul Sabatier concerne les recherches avancées en physique, en chimie et science des matériaux, en algorithmie, en modélisation ou en logiciel. Soucieux de valoriser leurs recherches dans des démonstrateurs et des produits, Thales et l’université Toulouse III – Paul Sabatier partagent une politique de propriété intellectuelle dynamique et sont ainsi copropriétaires de plusieurs brevets communs.

« Travailler en étroite collaboration avec un partenaire académique tel que l’université Paul Sabatier, nous permet d’avoir accès à des équipes de recherche très pointues et apporte les éléments de différenciation et de compétitivité nécessaires à notre croissance », explique Marko Erman, Directeur technique de Thales.

« Les liens entre l’université, les entreprises et les collectivités doivent se renforcer car les enjeux sont nombreux : en développant des projets de formation et de recherche innovants, en poursuivant la construction de partenariats utiles et de relations toujours plus étroites, en favorisant la culture entrepreneuriale et en accompagnant la génération des start-up, nous voulons montrer que l’université est une force vive du territoire », ajoute Gilles Escadeillas, Vice-président délégué aux relations avec les entreprises de l’université Toulouse III – Paul Sabatier.

En 2017, l’université Toulouse III – Paul Sabatier a été reconnue parmi les 300 meilleurs établissements pour ses performances scientifiques par le classement international de l’Université Nationale de Taïwan (NTU ranking). Près de 32 000 étudiantes et étudiants sont accueillis sur les neuf sites de l’université, à Toulouse, Castres, Tarbes, Auch, Castanet-Tolosan, Bagnères de Luchon, Lannemezan, Bagnères de Bigorre et Moulis. A l’université, 68 laboratoires et structures fédératives sont au service de la recherche. De l’atome aux exoplanètes, des données de masses à l’oncologie, des sciences humaines et sociales aux écosystèmes, le spectre de la recherche est vaste.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This