VIPress.net

Soitec prévoit d’investir 120 millions d’euros pour l’exercice 2018-2019

Pour son exercice 2017-2018 (clos le 31 mars 2018), Soitec a décuplé ses bénéfices, passant d’un résultat net de 8,4 millions d’euros au cours de l’exercice fiscal précédent, à un bénéfice net de 86,5 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires de 310,6 millions d’euros, en hausse de 26% (+31% à taux de change constants) par rapport à l’exercice précédent. Pour l’exercice 2018-2019, le fabricant grenoblois de tranches SOI, prévoit déjà une croissance du chiffre d’affaires de plus de 35% à taux de change constants.

« Nous avons enregistré une forte croissance des revenus au cours de l’exercice. Tandis que nous continuons de bénéficier d’une demande soutenue en produits de radiofréquence et de puissance, la forte augmentation de nos ventes provient principalement du succès de nos produits innovants en 300 mm, dont les tranches d’Imager-SOI, de Photonics-SOI et de FD-SOI. Cela s’est traduit par un taux d’utilisation de nos capacités industrielles beaucoup plus élevé, ce qui a contribué à une forte augmentation de notre profitabilité. Confiants dans nos perspectives d’activité, nous envisageons d’investir en vue d’accroître la capacité de production de nos sites existant. Notre intention demeure cependant d’engager ces investissements de manière à la fois progressive et très disciplinée pour répondre la demande de nos clients », a commenté Paul Boudre, p-dg de Soitec.

Dans ce contexte très favorable, Soitec prévoit un montant de dépenses d’investissements de l’ordre de 120 millions d’euros pour l’exercice 2018-2019, qui concerneront la totalité des sites industriels existants.

À Bernin I, usine dédiée à la production de tranches de 200 mm, Soitec prévoit d’accroître de 50 000 tranches (200 mm) la capacité annuelle qui sera ainsi portée à 950 000 tranches avec une optimisation des procédés. Lors de l’exercice 2017-2018, l’usine de Bernin I a continué d’opérer à pleine capacité et les ventes de tranches de 200 mm ont enregistré une croissance de 9% (à taux de change constants) pour atteindre 192,4 millions d’euros (62% du chiffre d’affaires).

À Bernin II, usine dédiée à la production de tranches de 300 mm, Soitec a déjà réalisé l’investissement de 40 millions d’euros destiné à transformer une part des capacités de production de PD-SOI existantes en capacités de production de FD-SOI, portant ces dernières à 350 000 tranches par an tandis que la capacité de production de l’usine était maintenue à 650 000 tranches par an. Pour ce qui concerne l’exercice 2018-2019, les dépenses d’investissements allouées à Bernin II seront essentiellement consacrées à l’extension du bâtiment en vue de porter ultérieurement la capacité de production de l’usine à 800 000 tranches (300 mm) par an. Il est prévu que cette capacité additionnelle de 150 000 tranches soit affectée à différents types de produits en 300 mm. L’usine de Bernin II a progressé significativement en terme d’utilisation de ses capacités de production, passant d’un niveau moyen de 19% au cours de l’exercice 2016-2017 à un niveau moyen de 37% au cours de l’exercice 2017-2018.

À Singapour, Soitec a déjà débuté le processus d’investissement de 40 millions de dollars requis pour l’installation d’une ligne pilote de production de tranches de FD-SOI. Au cours de l’exercice 2018-2019, les investissements seront consacrés à l’achèvement de cette ligne pilote et à la mise en place de capacités de recyclage matière et d’épitaxie. Ces investissements s’inscrivent dans le cadre du plan de réouverture de l’usine, dans l’optique d’atteindre une capacité de production de 800 000 tranches (300 mm) par an afin de répondre à la demande à long terme de tranches de 300 mm, incluant le RF-SOI et le FD-SOI. Comme précédemment annoncé, l’investissement requis pour la ligne pilote et pour la mise en place d’une capacité de 800 000 tranches représente un montant total de 270 millions de dollars.

Le chiffre d’affaires de l’exercice 2018-2019 est attendu en croissance de plus de 35% à taux de change constants. La demande de produits RF-SOI en 200 mm et de Power-SOI (200 mm) est attendue à un niveau soutenu, entraînant la poursuite du fonctionnement de Bernin I à pleine capacité, tandis que Soitec continuera de bénéficier marginalement des capacités de production de Simgui. Dans le même temps, la croissance de l’activité de 300 mm devrait perdurer grâce à la poursuite de l’augmentation des ventes de FD-SOI et de Photonics-SOI, au maintien d’un niveau soutenu des ventes d’Imager-SOI et à une nouvelle progression des ventes de RF-SOI en 300 mm. En conséquence, Soitec prévoit un taux d’utilisation des capacités du site de production de Bernin II proche de 100% d’ici à la fin de l’exercice fiscal 2018-2019 ou le début de l’exercice 2019-2020.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This