VIPress.net

oitec-140917

Soitec investit 40 M$ pour le FD-SOI dans son usine de Singapour

Soitec annonce le lancement d’une première ligne de production de tranches de silicium sur isolant totalement déplétées (FD-SOI, Fully Depleted Silicon-On-Insulator) dans son usine de Singapour. Soitec rappelle que l’investissement correspondant au lancement de cette ligne pilote pour produire des tranches FD-SOI à Singapour représente environ 40 millions de dollars qui seront dépensés sur une période de 24 mois.

Ce lancement est la première étape vers la fabrication de tranches FD-SOI à Singapour et l’approvisionnement du marché mondial des semiconducteurs en substrats FD-SOI à partir de différents sites de production.

« Notre décision de lancer cette ligne de fabrication du FD-SOI à Singapour ainsi que la décision que nous avons déjà prise concernant l’augmentation des capacités de production de FD-SOI dans notre usine en France s’appuient sur la demande de nos clients directs », déclare Paul Boudre, Directeur général de Soitec. « Elles marquent un tournant à la fois pour Soitec et pour l’écosystème du FD-SOI qui est en plein essor. A Singapour, nous prévoyons d’obtenir les qualifications par les clients de la ligne au premier semestre de 2019, puis d’augmenter la capacité en fonction de l’engagement du marché ».

L’écosystème FD-SOI continue de se renforcer, au moment où cette technologie est adoptée par un nombre croissant de fondeurs, de fabricants traditionnels de circuits intégrés et d’entreprises fabless pour des applications à faible consommation d’énergie, ce qui le destine aux segments de marché du mobile, de l’Internet des objets, de l’automobile et de l’industriel.

Rappelons que l’investissement total envisagé à terme pour l’usine de Singapour est d’environ 270 millions de dollars pour arriver à une capacité allant jusqu’à 800 000 tranches de 300 mm par an. Déjà, Soitec avait pris la décision de procéder à l’investissement de 40 millions d’euros prévu dans son usine française de Bernin II et destiné à amener progressivement sa capacité de production de tranches de FD-SOI de 100 000 tranches par an à 400 000 tranches de 300 mm de diamètre par an. Ces dépenses d’investissement seront réparties entre les années fiscales 2017-2018 et 2018-2019. Le processus a déjà débuté et la première tranche d’investissements a déjà été engagée.

 

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This