VIPress.net

Samsung détrône Intel pour 4,6 milliards de dollars en 2017

L’envolée du prix des mémoires aura eu raison de suprématie d’Intel sur le marché des semiconducteurs. Pour la première fois depuis 1993, l’Américain va céder son rang de premier fournisseur mondial de puces au terme de 2017. Selon IC Insights, Samsung devrait prendre la tête du marché mondial avec un chiffre d’affaires de 65,6 milliards de dollars, contre 61 milliards pour Intel.

Cette année, le fabricant coréen devrait ainsi s’arroger 15% du marché des puces, contre 12,1% en 2016, 7,3% en 2006 et 3,8% en 1993, année du sacre d’Intel. L’Américain, pour sa part, a vu dans le même temps sa part de marché passer de 9,2% en 1993, à 11,8% en 2006, puis 15,6% en 2016, avant de retomber à 13,9% cette année.

Derrière les deux leaders, le classement d’IC Insights fait, sans surprise, la part belle aux fabricants de mémoires (ce classement exclut les fondeurs comme TSMC, Globalfoundries et UMC). Ainsi, SK Hynix (6% du marché) et Micron (5,3%) montent respectivement sur la 3e et 4e marche, reléguant Broadcom (4% du marché) au 5e rang et Qualcomm (3,9%) au 6e rang. Ensuite, Texas Instruments et Toshiba conservent leurs rangs.

Grâce à un bond de 44% de ses ventes de semiconducteurs, à 9,2 milliards de dollars, l’Américain Nvidia fait son entrée dans le Top10, au détriment du Taïwanais MediaTek qui en sort (ventes en baisse de 11%, à 7,9 milliards). Nvidia dépasse même d’un cheveu NXP qui ferme la marche du Top10.

Ensemble, les dix premiers fabricants de semiconducteurs totalisent 58,5% du marché mondial en 2017, contre 55,3% en 2016.

L’an prochain, si Broadcom parvient à s’emparer de Qualcomm et de NXP, il deviendra clairement le 3e fournisseur mondial de puces.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This