VIPress.net

Safran pilote un projet de 51,6 millions d’euros de pile à combustible pour l’aéronautique

Le projet PIPAA (Pile à combustible Pour Applications Aéronautiques) vise à développer et qualifier un système de pile à combustible pour l’alimentation électrique de systèmes d’avions, notamment les solutions de taxiage électrique au sol, permettant ainsi de réduire drastiquement les émissions polluantes sur les aéroports.

Ce projet, représentant un investissement total de 51,6 millions d’euros sur 5 ans, est financé à hauteur de 19,3 millions d’euros par le Programme d’Investissements d’Avenir, piloté par le Commissariat Général à l’Investissement (CGI) et opéré par Bpifrance, dans le cadre de l’appel à projets « Projets de R&D Structurants Pour la Compétitivité ».

PIPAA a pour ambition de développer un système autonome de génération électrique embarquée pour avions moyen-courrier et avions d’affaires, et de valider l’ensemble d’une chaine de distribution et d’avitaillement en hydrogène des aéronefs sur une plate-forme aéroportuaire. Compacts et légers, ces systèmes de génération électrique associant pile à combustible et réservoir d’hydrogène permettront d’alimenter des charges spécifiques de l’avion, au sol et en vol, réduisant ainsi significativement l’empreinte écologique des aéronefs.

Safran Power Units, un des leaders mondiaux pour la production de systèmes de puissance pour l’aéronautique, pilote ce projet auquel sont associées les sociétés Tronico, Ad Venta et Easyjet, qui contribueront notamment aux essais embarqués des systèmes développés. Les partenaires industriels s’appuieront sur les compétences techniques du Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives (CEA), de l’Institut National Polytechnique de Toulouse (INPT) et de l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile (ENAC).

Le projet PIPAA, adossé à l’initiative HyPort, méta-projet de la région Occitanie qui vise à faire de l’aéroport de Blagnac le 1er aéroport zéro émission au monde grâce à l’énergie hydrogène, compte parmi les lauréats de l’appel à projet national « Territoires Hydrogène » et est labélisé par le pôle de compétitivité Aerospace Valley.

« Centre d’expertise de Safran, Safran Power Units est pionnier dans le domaine de la pile à combustible. Cette source d’énergie « propre » d’une grande autonomie sera à terme capable de fonctionner pendant toute la durée d’un vol, y compris d’un avion long-courrier et à haute altitude. Elle offre un rendement élevé et une grande flexibilité d’usage. Safran Power Units collabore avec les plus grands constructeurs d’avions de ligne et d’affaires sur les architectures système des avions afin d’optimiser la gestion des énergies et d’intégrer ce nouveau système à bord pour un usage au sol mais aussi en vol. D’ici 2019-2020, la pile à combustible sera prête pour de premières applications commerciales », promet François Tarel, Directeur Général de Safran Power Units.

Bpifrance est l’opérateur de gestion des Projets de recherche et développement Structurants Pour la Compétitivité du Programme d’Investissements d’Avenir, piloté par le Commissariat général à l’investissement (CGI). Ces projets ont vocation à structurer les filières industrielles ou à en faire émerger de nouvelles.

Safran Power Units est spécialisé dans la conception et la production de groupes auxiliaires de puissance et systèmes de démarrage pour l’aéronautique civile et militaire et de turboréacteurs pour missiles et engins cibles. La société est un leader mondial dans son domaine avec plus de 21 000 systèmes livrés à ce jour dans le monde depuis sa création.

Doté de 57 milliards d’euros, le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), piloté par le commissariat général à l’Investissement, a été mis en place par l’Etat pour financer des investissements innovants et prometteurs sur le territoire.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This