VIPress.net

Retour à l’envoyeur pour l’activité santé numérique de Nokia

Nokia a officialisé hier son intention de vendre son activité Digital Health à Éric Carreel, co-fondateur et ancien président de Withings. L’équipementier télécoms finlandais avait racheté Withings pour 170 millions d’euros en avril 2016, afin de renforcer sa position sur le marché de l’Internet des objets, notamment dans le domaine de la santé, qui, selon le Finlandais, devait devenir l’un des marchés verticaux les plus importants de l’IoT.

Withings employait alors environ 200 salariés dans ses bureaux à Paris, à Cambridge aux USA et Hong Kong et son portefeuille de produits médicaux et non-médicaux incluait des trackers d’activité, des balances, des tensiomètres, des babyphones connectés, etc.

Mais la greffe n’a pas pris et les perspectives alléchantes du marché de la santé connectée ne se sont pas matérialisées.

Le portefeuille d’activités de Nokia Digital Health comprend aujourd’hui des produits de consommation et d’entreprise, et fabrique et vend un écosystème de montres intelligentes hybrides et d’appareils de santé numériques.

L’opération de cession, dont le montant n’a pas été dévoilé devrait être bouclée à la fin du deuxième trimestre 2018.

Ingénieur ESPCI, Eric Carreel s’était fait connaitre en fondant en 1994 avec l’appui de Jacques Lewiner, directeur scientifique de l’école de Physique-Chimie de Paris pendant une quinzaine d’années, la start-up Inventel, positionnée sur le marché des passerelles résidentielles destinées aux opérateurs de réseaux fixes haut débit, ainsi que sur la téléphonie numérique sans fil DECT, société revendue au groupe Thomson en 2005.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This