VIPress.net

Renesas acquiert IDT pour 6,7 milliards de dollars

C’est officiel ! Le Japonais Renesas annonce ce matin la signature d’un accord définitif pour racheter le fabricant de semiconducteurs américain Integrated Device Technology (IDT). La transaction, en numéraire à 49 dollars par action, atteint 6,7 milliards de dollars.

Le nouvel ensemble représente un chiffre d’affaires annuel de 7,95 milliards de dollars, dont 7,1 milliards de dollars pour Renesas et 843 M$ pour IDT. Sa marge opérationnelle atteint 17,6% (16,4% pour Renesas ; 27,6% pour IDT). Renesas escompte à terme 250 M$ de synergies liées à l’acquisition dont 90 M$ d’économies de coûts et 160 M$ d’opportunités de croissance liées à des offres combinées.

L’acquisition doit permettre à Renesas d’avoir accès à une vaste gamme de capacités technologiques en circuits analogiques et mixtes pour les systèmes embarqués : RF, synchronisation avancée, interface mémoire et gestion de l’énergie, interconnexion optique, alimentation sans fil et capteurs intelligents. La combinaison de ces gammes de produits avec les microcontrôleurs, circuits-systèmes (SoC) et de gestion de l’alimentation de Renesas permettra au groupe nippon d’offrir des solutions complètes qui répondent à la demande croissante de performances élevées en matière de traitement des données. Les produits analogiques et à signaux mixtes d’IDT destinés à la détection, au stockage et à l’interconnexion de données sont des dispositifs essentiels pour la croissance de l’économie de données. L’acquisition de ces produits doit permettre à Renesas d’étendre son offre à des applications à forte croissance en matière d’économie de données, notamment les centres de données et les infrastructures de communication, et de renforcer sa présence dans les segments industriel et automobile.

Depuis 2016, Renesas met en œuvre sa stratégie de croissance pour devenir un fournisseur mondial de solutions embarquées de premier plan. Dans le cadre de cette initiative, Renesas s’efforce d’élargir sa gamme de solutions analogiques et de renforcer ses offres de solutions combinant ses microcontrôleurs (MCU), ses systèmes sur puce (SoC) et ses produits analogiques. Renesas vise prioritairement les marchés suivants : l’automobile, qui devrait connaître une forte croissance avec la conduite autonome et les véhicules électriques et hybrides ; les segments industriels et les réseaux d’infrastructure, qui devraient progresser avec l’industrie 4.0 et les communications sans fil 5G, ainsi que le segment à forte croissance de l’IoT. L’acquisition d’Intersil en février 2017 pour 3,2 milliards de dollars a permis à Renesas de compléter son portefeuille de produits en matière de circuits de gestion de l’alimentation et de circuits analogiques de précision. L’acquisition d’IDT vise à accélérer la stratégie de croissance de Renesas.

Le Japonais Renesas Electronics est issu des activités semiconducteurs hors mémoires de NEC, Hitachi et Mitsubishi. Jadis numéro un mondial des semiconducteurs pour l’automobile, Renesas a depuis été relégué au troisième rang mondial, derrière NXP et Infineon (source Semicast Research). En octobre 2013, le groupe nippon avait été sauvé par le fonds japonais public-privé Innovation Network Corporation of Japan, qui était entré à son capital avec huit grands clients (Toyota Motor, Nissan Motor, Keihin, Denso, Canon, Nikon, Panasonic et Yaskawa Electric) à l’occasion d’une augmentation de capital de 150 milliards de yens. Au 30 juin 2018, INCJ, principal actionnaire, détenait encore 33,38 des actions de Renesas.

Voir la présentation de l’acquisition

 

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This