VIPress.net

Renault-Nissan-Mitsubishi va investir un milliard de dollars dans les start-up

L’alliance automobile Renault-Nissan-Mitsubishi annonce le lancement d’Alliance Ventures, un fonds de capital-risque qui investira un milliard de dollars au cours des cinq prochaines années pour développer l’open innovation.

La première année le fonds prévoit d’investir 200 M$ dans des start-up intervenant dans les domaines de l’open innovation et des nouvelles mobilités : véhicule électrique, systèmes de conduite autonome, services connectés, intelligence artificielle

Grâce au montant des investissements prévus chaque année, Alliance Ventures compte devenir, d’ici à fin 2022, le principal fonds de capital-risque du secteur automobile.

« Notre approche d’open innovation créera un cadre de travail adapté pour les entrepreneurs et les start-up, qui pourront en retour bénéficier des effets d’échelle et de l’envergure globale de l’Alliance », commente Carlos Ghosn, p-dg de Renault-Nissan-Mitsubishi.

Ce nouveau fonds offre à ses partenaires un accès privilégié à l’ensemble du réseau de Renault-Nissan-Mitsubishi : plus de 10 millions de véhicules de dix marques différentes vendus en 2017, sur les principaux marchés automobiles.

Alliance Ventures investira dans des start-up pouvant apporter de nouvelles technologies à l’Alliance et lui permettre de développer de nouvelles activités, tout en garantissant un retour financier équitable. Le fonds investira à chaque stade de développement d’une start-up, agissant en incubateur pour de nouveaux entrepreneurs du secteur automobile ou permettant la mise en place de nouveaux partenariats.

La première opération réalisée par Alliance Ventures est un investissement dans Ionic Materials, une entreprise américaine qui développe des matériaux pour les batteries sans cobalt. L’acquisition coïncide avec la mise en application d’un accord de coopération dans le domaine de la recherche et du développement, passé entre Ionic Materials et l’Alliance. Basé au Massachusetts, Ionic développe un électrolyte polymère solide capable d’améliorer la performance et le rendement économique des batteries à haute densité énergétique pour de multiples applications, dont l’automobile.

Grâce à de tels investissements, Alliance Ventures compte identifier de nouvelles technologies et soutenir leur développement. Le plan stratégique de l’Alliance renforce la coopération entre ses membres et vise à doubler le montant des synergies annuelles entre Renault, Nissan et Mitsubishi Motors, jusqu’à atteindre 10 milliards d’euros  fin 2022.

L’investissement initial de 200 M$ d’Alliance Ventures vient s’ajouter aux investissements de recherche et développement réalisés par les membres de l’Alliance, qui dépassent les 8,5 milliards d’euros par an.

Alliance Ventures sera dirigé par François Dossa. Fort de plus de 20 ans d’expérience dans les services bancaires d’investissement, et de six ans d’expérience au sein de l’Alliance, il occupait dernièrement le poste de p-dg de Nissan Brésil. L’équipe d’Alliance Ventures sera constituée d’experts de Renault, Nissan et Mitsubishi en charge d’identifier des projets porteurs d’opportunités.

Cette initiative renforce la stratégie de l’Alliance en termes de recherche de revenus complémentaires ainsi que de réduction et d’évitement des coûts dans des domaines tels que les véhicules électriques, les systèmes de conduite autonomes et la connectivité. Dans le cadre de son plan stratégique, Renault-Nissan-Mitsubishi proposera 12 modèles 100% électriques, avec des plateformes et des composants partagés, et développera 40 nouveaux véhicules dotés de technologies de conduite autonome ainsi que des services de mobilité à la demande par véhicules robotisés.

Alliance Ventures travaillera avec les équipes de recherche et d’ingénierie déjà en place afin de définir les domaines d’innovation et les marchés géographiques cibles des investissements. Des experts en capital-risque seront recrutés pour développer la plateforme sur les sites stratégiques : la Silicon Valley, Paris, Yokohama et Beijing – près des centres de technologie et de recherche des membres de l’Alliance, et des zones à fort potentiel d’innovation.

La nouvelle entité sera financée conjointement par Renault (40%), Nissan (40%) et Mitsubishi Motors (20%).

Le plan stratégique de Renault-Nissan-Mitsubishi prévoit des ventes annuelles dépassant les 14 millions d’unités et générant un chiffre d’affaires de 240 milliards de dollars d’ici fin 2022.

Plus d’infos sur Alliance Ventures

, , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This