VIPress.net

Algodone-280918

Protection des puces contre contrefaçons : Algodone rejoint le programme de Thales Cybersecurity

La start-up montpelliéraine Algodone, qui a développé et breveté une technologie baptisée SALT (Silicon Activation Licensing Technology) de protection des puces contre les contrefaçons, a été sélectionné pour participer à la saison 2 du programme Accélération de la Cybersécurité de Thales. Depuis le 5 septembre 2018 et au cours des 6 prochains mois, les 11 start-up de la saison 2, sont hébergées à Station F, un campus accueillant plus de 1000 start-up.

La technologie SALT permet d’activer ou de désactiver des fonctionnalités à la demande en toute sécurité à l’aide d’une clé sécurisée, unique, liée à chaque dispositif spécifique. Elle peut également mesurer et contrôler l’utilisation du composant dans le temps, dans l’espace et lors d’événements spéciaux, ce qui permet de créer un modèle économique de paiement à l’usage : c’est le modèle de ‘Silicon-as-a-Service’.

Avec le programme Cyber@StationF, Thales accélère le développement des start-up en leur fournissant conseils, expertise technique et accès à ses principaux marchés. Thales encourage ses employés à travailler avec ces start-up pour partager leurs expertises sur différents marchés et co-créer de la valeur bénéficiant aux clients en co-développant des solutions et des services innovants.

Les start-up de la saison 2 proposent des solutions de sécurité pour l’Internet des objets (IoT) et le cloud dans les domaines des terminaux et des périphériques, du réseau, de l’infrastructure, des applications et de la supervision ainsi que de l’administration. Elles doivent avoir démontré des technologies innovantes et prometteuses à un jury d’industriels lors du processus de sélection.

« Nous reconnaissons l’importance d’encourager les start-up innovantes à travailler ensemble pour créer un écosystème de cybersécurité et apporte une réponse aux menaces de sécurité auxquelles nos clients sont confrontés aujourd’hui. Nous avons rencontré un grand succès avec les start-up de la saison 1 et sommes ravis d’accueillir les 11 entreprises de la saison 2 à Station F. Nous choisissons délibérément des start-up ayant des rôles complémentaires dans la chaîne de cybersécurité afin de les encourager à travailler ensemble, à partager leurs compétences et à maximiser l’interaction et l’innovation », commente Jean-Yves PLU, Vice-Président des Ecosystèmes Numériques chez Thales Digital Factory.

« Nous sommes ravis de commencer à travailler avec la communauté cybersécurité de Thales. C’est la confirmation que notre technologie répond à un véritable défi en matière de sécurité de l’internet des objets (IoT) et du cloud. Nous sommes impatients de tirer parti des activités, de l’expertise technique et du mentorat de Thales pour les six prochains mois afin d’affiner nos offres de produits, d’atteindre le marché mondial et de contribuer au succès de nos clients communs », se félicite Jérôme Rampon, p-dg d’Algodone.

Fondée en 2015, Algodone est née de la vision d’apporter un nouveau modèle de business, le « Silicon-as-a-Service » à l’industrie des semiconducteurs. Grâce à sa technologie brevetée ‘Silicon Activation Licensing Technology’ (SALT), développée en collaboration avec l’Université de Montpellier, il devient possible d’activer ou désactiver des fonctionnalités, de mettre à jour des caractéristiques tout au long du cycle de vie d’un composant, de surveiller et de contrôler l’utilisation d’un composant, et surtout, de protéger la propriété intellectuelle (IP) intégrée au sein de ce composant.

Liste des start-up de la saison 2 :

Voici la vidéo de présentation des start-up.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This