VIPress.net

France, rachats, conjoncture, stratégies : ce qu’il faut retenir de l’actualité de l’été

Pour bien démarrer la rentrée de septembre, VIPess.net vous propose aujourd’hui un panorama de l’actualité estivale que nous avons traitée depuis la mi-août, un tour d’horizon classé et hiérarchisé. Canicule oblige, force est de constater que la torpeur estivale a rendu l’actualité léthargique. La principale information de l’été… n’a pas eu lieu : c’est le renoncement de Qualcomm à racheter NXP. La montée du protectionnisme dans un plus grand nombre de pays et des frictions commerciales croissantes entre les Etats-Unis et la Chine semblent siffler la fin de ces méga-fusions. Quant au plus grand rachat de l’été, -celui du Français Linxens par l’ogre chinois Tsinghua Unigroup-, il n’a à ce jour pas été officialisé par les protagonistes.

Dans l’Hexagone, c’est l’ouverture d’enquêtes de la Commission européenne sur les fusions-acquisitions impliquant nos champions nationaux qui a dominé l’actualité : d’un côté le projet de rachat de Gemalto par Thales, de l’autre celui d’Alstom, -qui reçoit officiellement une commande de 100 TGV de nouvelle génération-, par Siemens. On notera aussi le sauvetage de Dolphin Integration, placé en redressement judiciaire à la mi-juillet, par Soitec épaulé du missilier MBDA. Quant au volet de politique industrielle, l’été aura été marqué dans l’Hexagone par l’ouverture de l’appel à candidature pour la réforme des pôles de compétitivité, par la publication de la feuille de route pour la 5G et l’appel à candidatures pour la réattribution de fréquences, tandis que le Conseil de l’Innovation a octroyé 25 M€ à Nano 2022 et 70 M€ au plan « Deep Tech » pour 2018.

Côté conjoncture, la pénurie, qui se poursuit en condensateurs, pénalise la croissance des ventes des distributeurs en semiconducteurs, car les clients ne veulent pas accumuler des stocks qui ne peuvent être mis en production. Sur l’ensemble du 1er semestre, le marché mondial a malgré tout bondi de 20,4%, une croissance due principalement aux mémoires et davantage aux prix plutôt qu’aux volumes. Hors mémoires, ce sont Nvidia, STMicroelectronics et Infineon qui ont enregistré les plus fortes croissances au 1er semestre.

Quatre chapitres vous sont proposés pour classer les évènements de l’été avec des focus particuliers sur la France, les fusions-acquisitions, la conjoncture et les nouvelles orientations stratégiques agrémentées des décisions de politique industrielle.

FRANCE

RACHATS

          Sur Europelectronics.biz

CONJONCTURE

STRATEGIE

 

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This