VIPress.net

Microprocesseurs multicœurs : Kalray lève 23,6 M€ et accueille Safran à son capital

Le Grenoblois Kalray, pionnier des microprocesseurs de type « manycore » à très forte capacité de calcul et très faible consommation, annonce la finalisation d’une levée de fonds de 23,6 M€. À cette occasion, la société, qui avait déjà levé 60 M€ depuis sa création, accueille à son capital Safran et le fonds d’investissement asiatique Pengpai qui investissent conjointement aux côtés des actionnaires historiques, ACE Management, CEA Investissement, Eurekap! et Inocap Gestion.

Les fonds levés lui serviront notamment à lancer sa nouvelle génération de microprocesseurs sur les marchés des véhicules autonomes et des centres de données.

Depuis sa création en 2008 par essaimage du CEA, Kalray a développé une architecture unique de microprocesseurs, le MPPA (Massively Parallel Processor Array). Cette technologie, protégée par plus de 20 brevets internationaux, démultiplie la capacité de calcul en temps réel par rapport à une architecture « classique » tout en maintenant une consommation d’énergie très basse. Les microprocesseurs Kalray trouvent leurs débouchés sur les marchés très exigeants des applications embarquées critiques (aéronautique / défense et véhicule autonome) et centres de données (accélération du stockage des données et des réseaux à très haut débit).

À l’horizon 2020, ces marchés représentent un potentiel commercial estimé à 3,25 milliards de dollars. Tourné vers l’international, Kalray emploie aujourd’hui plus de 65 personnes basées sur son site historique de Grenoble (Isère) et sur celui de sa filiale américaine en Californie. Depuis sa création, Kalray avait déjà levé plus de 60 M€ en capital et aides publiques apportées notamment par Bpifrance.

Les nouveaux fonds levés vont permettre d’accélérer le déploiement commercial des produits actuels et de financer le développement de Coolidge, la 3e  génération de microprocesseurs MPPA dont la sortie est prévue en 2018.

Basé sur un modèle « fabless », Kalray s’appuie sur la puissance industrielle de ses partenaires, en particulier le fondeur TSMC, pour assurer la montée en puissance de la production au cours des prochaines années. Kalray prévoit également de renforcer ses équipes, notamment le pôle d’ingénieurs de développement basé sur son site de Grenoble, et d’élargir son réseau commercial international. Une quinzaine de recrutements sont prévus au cours des prochains mois, en France et à l’étranger.

Eric Baissus, Président Du Directoire de Kalray, déclare : « L’arrivée des nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle ou les mémoires de stockage rapide va révolutionner nos vies mais crée également un besoin énorme en puissance informatique dans les prochaines années. Kalray est au cœur de cette révolution grâce à ses microprocesseurs capables d’apporter des capacités phénoménales de traitement de l’information en temps réel. Cette levée de fonds nous donne les moyens d’accélérer notre déploiement à l’international et valide l’importance de notre technologie pour des industriels de renom ».

« Kalray a développé depuis presque dix ans une technologie de processeurs dont la puissance de calcul rapportée à l’énergie consommée est sans équivalent pour cette taille de composants, ce qui est essentiel, notamment pour l’avion plus électrique. Au-delà des nouvelles applications dans l’aéronautique comme le health monitoring en temps réel ou la cybersécurité, il y a pour Kalray des opportunités très fortes dans le domaine automobile, autour du thème du véhicule autonome, et dans celui des data centers. C’est la complémentarité entre ces trois domaines qui a aussi convaincu Safran comme investisseur », ajoute Eric Dalbiès, Directeur de la Stratégie et du M&A de Safran et Président de Safran Corporate Ventures.

« Kalray a pour vocation d’être un leader dans le monde des nouvelles générations de microprocesseurs », indique M Liu, General Manager de Pengpai. « L’Asie représente une opportunité formidable pour Kalray ; opportunité que nous allons pouvoir aider à transformer dans les mois qui viennent grâce à notre connaissance du marché local ».

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This