VIPress.net

Micro-batteries CMS : I-TEN lève 10M€ pour passer à la phase industrielle

L’entreprise lyonnaise I-TEN, spécialiste des micro-batteries solides et rechargeables, annonce une levée de fonds de 10 millions d’euros grâce à l’arrivée de nouveaux investisseurs menés par Eren Groupe et Habert Dassault Finance et au soutien de ses actionnaires historiques, les fonds gérés par Demeter Partners, Innovacom et Kreaxi présents au capital depuis 2014. L’augmentation de capital se déroule en deux étapes : une première tranche de 6 M€ et une seconde tranche de 4 M€ dans quelques mois.

Créée en 2011 par Fabien Gaben, I-TEN est une jeune entreprise lyonnaise de quinze personnes qui a conçu et développé des micro-batteries rechargeables et totalement solides, fabriquées par empilement d’électrodes en céramique de quelques microns. Les technologies propriétaires d’I-TEN permettent de très nombreux usages, notamment en environnement hostile et une implantation automatisée de type CMS sur les cartes électroniques.

Selon I-TEN, la supériorité de ses micro-batteries réside dans la combinaison de caractéristiques uniques et à forte valeur ajoutée : un niveau de miniaturisation encore jamais atteint avec des tailles jusqu’à 1 mm3 ; des capacités de 100 à 1000μAh pour des volumes de seulement 1 à 5 mm3 ; une longévité plus de deux fois supérieure à celle des batteries lithium-ion conventionnelles. S’y ajoutent une résistance à la température qui permet aux micro-batteries I-TEN d’être soudées, stérilisées et de fonctionner dans des environnements agressifs pouvant atteindre plus de 100ºC, ainsi que le respect des normes d’écoconception : les micro-batteries I-TEN sont rechargeables, non inflammables, ne contiennent ni métaux lourds, ni lithium, ni électrolytes liquides et ne nécessitent pas de procédé de recyclage spécifique autre que celui des cartes électroniques.

La première tranche de financement permettra à I-TEN d’engager l’industrialisation d’une première génération de ses micro-batteries pour approvisionner des clients de référence dans l’horlogerie, les capteurs, l’Internet des objets, la santé, la sécurité, la défense et diverses applications électroniques importantes (par exemple des fonctions « back-up » et « always-on », l’alimentation, des cartes à puces, etc.).

La seconde tranche de financement sera principalement dédiée au développement de nouvelles générations de micro-batteries et de nouveaux formats destinés à répondre à d’autres usages.

Protégées par plusieurs familles de brevets, la technologie I-TEN a été mise au point en collaboration avec des organismes de recherche français tels que l’ENS de Lyon et l’Université de Bourgogne.  Lauréat à deux reprises du Concours Mondial d’Innovation (« CMI ») en 2015 et en 2017, I-TEN bénéficie par ailleurs du soutien financier de BPIfrance et est éligible au fonds de 150 M€ doté par l’Etat pour son Programme d’Investissements d’Avenir.

« Je suis très heureux d’avoir franchi cette nouvelle étape du développement d’I-TEN. Le soutien de nos actionnaires et l’arrivée de nouveaux investisseurs de renom, comme notre deuxième succès au Concours Mondial d’Innovation valident la pertinence de notre technologie et les progrès accomplis. Nous recevons chaque jour de nombreuses demandes pour des applications très innovantes qui prouvent la grande diversité d’usage de nos micro-batteries. Grâce aux partenaires industriels de premier plan qui vont valider nos produits, nous allons réaliser notre ambition de devenir une référence dans le stockage de l’énergie », se félicite Fabien Gaben, fondateur et p-dg d’I-TEN.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This