VIPress.net

Lucibel compte diviser par trois le prix du LiFi d’ici la mi-2018

Le groupe Lucibel, qui conçoit et fabrique en France des produits et solutions d’éclairage de nouvelle génération issus de la technologie DEL, a mis sur le marché, le 21 septembre 2016, le 1er luminaire LiFi industrialisé au monde, qui permet d’accéder à Internet par la lumière. Co-développée avec son partenaire écossais pureLiFi, cette  première génération est l’aboutissement de plusieurs années de R&D.

Compte tenu de son prix de commercialisation élevé (2 300 € HT par unité), cette solution est réservée à des environnements dans lesquels le Wi-Fi ne peut pas être déployé pour des raisons techniques ou règlementaires. La commercialisation de cette 1ère génération passe par la réalisation de pilotes (installation de 3 à 15 luminaires en moyenne) qui permettront une généralisation plus rapide de la 2e génération de ce luminaire, que Lucibel mettra sur le marché au 2e semestre 2018 et dont les coûts de revient et prix de commercialisation cibles seront divisés par 3.

Cette 1ère génération remporte un succès auprès des clients grands comptes, notamment grâce à la sécurisation renforcée qu’elle offre dans l’échange des données par rapport à une solution Wi-Fi. Ainsi, 25 pilotes ont déjà été installés à ce jour, notamment chez Nexity, BASF, GRT Gaz, Sogeprom, PSA, et des acteurs de la Défense. L’objectif est de déployer, avec la 2e génération, plusieurs milliers de luminaires sur la plupart des pilotes réalisés.

Avec cette 2e génération, Lucibel envisage un élargissement de la commercialisation de cette technologie à l’ensemble des segments du marché BtoB. Pour cela, le groupe français pourra notamment s’appuyer sur Nexity, leader français dans la construction et la promotion immobilière, avec qui la société a signé un partenariat opérationnel privilégié pour promouvoir l’innovation liée à la technologie LED.

Lucibel a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 27,138 M€, en retrait de 3% par rapport à 2015, en raison de cessions ou mises en sommeil, au cours de l’exercice 2016, de certaines filiales non stratégiques ou non rentables. A périmètre constant, en excluant la contribution des sociétés déconsolidées sur l’exercice 2016, le chiffre d’affaires progresse de 7% par rapport à l’exercice 2015, avec une accélération de la croissance sur le 2e semestre 2016 (+ 16% à périmètre constant par rapport au 2e semestre 2015). La perte nette enregistrée par le groupe sur l’année 2016, qui s’établit à 857 K€, a été divisée par plus de 7 par rapport à celle enregistrée en 2015.

Plan stratégique 2020 : création de l’unité « Interactive Technologies »

Lors de la présentation de ses résultats, le groupe  a également défini son plan stratégique à l’horizon 2020. « Le groupe Lucibel est désormais structuré autour de deux Business Units (« Lighting » et « Interactive Technologies »). La Business Unit « Lighting », désormais rentable, va contribuer à financer la montée en puissance de la Business Unit « Interactive Technologies », dont les perspectives de croissance et de rentabilité sont très prometteuses», avance Frédéric Granotier, Président-fondateur du groupe.

Lucibel compte accélérer la croissance du chiffre d’affaires de sa Business Unit « Lighting », au cours des prochaines années, en élargissant son offre à des nouveaux marchés (segments du luxe et des entrepôts notamment). Pour cela, le groupe va pouvoir s’appuyer sur l’expertise de son site industriel de Barentin qui permet de répondre avec une grande réactivité aux demandes de ses clients.

Par ailleurs, Lucibel a décidé de regrouper ses activités innovantes au sein d’une Business Unit « Interactive Technologies ». La mission de cette unité d’affaires est de concevoir et commercialiser des solutions à forte valeur ajoutée s’appuyant sur la technologie DEL mais dont les fonctionnalités vont au-delà de l’éclairage. Elle intègre notamment l’activité LiFi, qui doit contribuer de façon significative au chiffre d’affaires du groupe à compter de la mise sur le marché de la 2e génération de ces luminaires, au 2e semestre 2018. Cette unité d’affaires intègre également la R&D actuellement réalisée par le groupe sur des éclairages circadiens dont la mise sur le marché est prévue au 2e semestre 2017.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This